PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Rectorat – Polynésie Française :

Accéder au site source de notre article.


[…] Les feuilles de connexion l’attestent  on se connecte depuis Hawaï , la Polynésie américaine, sur le nouveau site académique voulu par le Vice-Recteur, Pascal Charvet. En quelques mois, il a imaginé ce que pourrait être le site académique de demain : un espace qui rende service aux usagers, qui participe de son espace culturel et qui soit accessible depuis n’importe quel outil, ordinateur comme smartphone.

Le site s’articule autour des préoccupations des usagers  et de six rubriques principales : parents et familles ; collégiens et lycéens ; étudiants ; personnels enseignants et administratifs ; arts et cultures du pacifique ; actualités nationales. "Il montre bien  dans quelle direction j’ai voulu aller :  démocratiser l’accès à l’information en Polynésie française,  l’accompagner de services facilitateurs, me placer du côté de l’usager et retirer ainsi les espaces numériques académiques de leurs porte manteaux  depuis trop longtemps  accrochés dans la seule Galerie des Glaces", nous a dit P Charvet. "C’est un site porté par le terrain, avec une construction communautaire et une auto production de ressources propres importantes". 

Professeurs comme parents peuvent depuis leur mobile interroger le site académique. Les enseignants ont accès immédiatement à leur fiche de carrière ou à leurs bulletins de paye. Les parents peuvent accéder par géolocalisation aux écoles de leur ile. Un site spécial, accessible lui aussi par smartphone, est dédié aux décrocheurs. 

"Pour réussir cette  démocratisation de  l’accès à l’information en tout point des archipels au bénéfice d’une communauté éducative pour qui l’horizon, aussi loin que porte le regard, est toujours aquatique, nous avons créé des services numériques  interactifs  qui fédèrent l’ensemble des îles", explique P Charvet. Les services proposés par le site académique  maillent les îles. Tous sont entièrement traduits en langue polynésienne. Les métropolitains y trouveront avec le site monparaparau.pf un outil pour découvrir le français local, largement pénétré d’influences polynésiennes. Dans un archipel fracturé géographiquement et socialement, le site académique est un outil pour dépasser ces inégalités et discontinuités. 

F Jarraud

Répondre