PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

La lutte contre les discriminations, les dispositifs de discrimination positive ou la parité sont les témoins d’une demande exponentielle de justice sociale. Mais l’égalité suffit-elle à faire une société juste ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, la justice sociale et les sentiments d’injustice n’ont guère passionné la vie intellectuelle et scientifique française jusqu’au début des années 1990. La domination et le pouvoir intéressaient plus les chercheurs que la justice sociale. Il ne semblait pas nécessaire de se demander dans quelle mesure certaines inégalités étaient plus injustes ou plus acceptables que d’autres et de s’interroger sur les conceptions individuelles et collectives de la justice, cela intéressant surtout les psychologues, Jean Piaget et Lawrence Kohlberg étant les plus connus, et les philosophes du contrat social.

Au même moment, la scène intellectuelle américaine avait été dominée par Théorie de la justice de John Rawls (1971) et par tous les débats qu’il a entraînés, sans que la France, à l’exception de quelques spécialistes, paraisse concernée. La traduction du livre de J. Rawls en 1987 et, dans la foulée, de [ lire la suite… ]

Lire la suite : http://www.scienceshumaines.com/l-egalite-a-tout-prix_fr_35611.html