PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

L’ensemble de ces activités s’ancre dans le territoire. Pour autant, n’oublions pas l’importance de la mobilité des enfants et des jeunes.

Se sentir bien dans un territoire et le rendre apprenant est essentiel. L’enjeu est de donner la possibilité aux enfants et aux jeunes d’agir dans et sur le territoire mais aussi d’en sortir. Les associations autant que les pouvoirs publics doivent être garants
de ce droit pour que l’espace local ne devienne pas un espace d’enfermement à ciel ouvert, facteur d’inégalités …

Sortir de son territoire, c’est laisser un quotidien (heureux ou non) qui nous est familier, le quitter est pour certains jeunes source de stress, d’inquiétudes ou encore de malêtre. Découvrir, c’est faire évoluer sa propre carte des représentations en changeant d’échelle.

Le parcours de l’enfant ou du jeune et plus globalement de tout individu se construit aussi par l’itinérance. les rencontres formelles ou informelles qui se créent entre des individus sur une même structure venant d’horizons (géographique, social, économique …) différents. C’est pourquoi les PEP apportent une attention toute particulière à la préparation au départ que ce soit pour les parents ou les enfants. Le départ en classes de découvertes ou en vacances est aussi une source d’inquiétudes pour les parents. D’où l’organisation de réunions de parents qui sont l’occasion de créer une confiance et de répondre aux interrogations de ceux-ci allant de la sécurité, aux questions d’hygiène, aux questions relatives à l’alimentation …

Les séjours collectifs peuvent redonner aux enfants une certaine estime d’eux-même, loin des notes, des devoirs et des contrôles, l’enfant tout en recréant pour un temps donné (parfois sur du long terme après le séjour) des relations humaines dans un nouvel espace.

L’objectif et l’ambition d’un départ sont de permettre au jeune de vivre une expérience formatrice :

• Découvrir de nouvelles coutumes, traditions, paysages en donnant une ouverture d’esprit, côtoyer la diversité, le multiculturalisme (séjours linguistiques par exemple) ;

• Sortir pour une période brève de la relation parents-enfants/jeune habituelle pour tendre vers lautonomisation ;

• Donner aux enfants et aux jeunes une première expérience de la vie à l’ extérieur d’un milieu connu et développer ainsi curiosité, adaptabilité, confiance en soi …

Les PEP estiment que le départ est important non pour créer une rupture avec le milieu familial ou pour ({enlever » les enfants à leurs parents pour «mieux les éduquer» mais bien pour lutter contre les inégalités. L’inégalité en termes de mobilité, dans un contexte où les jeunes doivent pour étudier et travailler se déplacer de plus en plus souvent, doit être combattue par les pouvoirs publics et les associations en favorisant le départ en vacances, classes de découvertes, séjours linguistiques …

A ce titre, la Fédération Générale des PEP, mouvement d’éducation populaire gestionnaire de 110 centres de vacances et de classes de découvertes, s’est félicitée de l’ajout dans le texte de loi de Refondation de récole de la République du principe de départ en classe de découvertes pour tous les élèves durant leur scolarité obligatoire.

La Fédération Générale des PEP défend, et cela malgré la diminution flagrante du nombre de départs en classes de découvertes
tout autant que la durée des départs (de trois semaines il y a 10 ans à quelques jours aujourd’hui), l’obligation pour chaque enfant de participer au minimum à une classe de découverte pendant sa scolarité obligatoire.

Pour que le départ en classes de découvertes se généralise, un travail important et urgent doit se mettre en place dans le cadre des Espé pour que chaque enseignant puisse cerner les enjeux du départ et construire son année scolaire de manière globale et cohérente avec ce moment clé.

Les associations départementales, les unions régionales et la Fédération Générale des PEP sont prêtes à travailler dans ce sens avec le ministère, les rectorats, les collectivités pour que des solutions adaptées et innovantes facilitent le départ de tous les enfants.

Répondre