PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

À la rentrée 2015, Roubaix et Tourcoing vont faire payer tout ou partie des temps d’activités périscolaires (TAP ou NAP). À Wattrelos, Armentières ou Lille, ils resteront gratuits. Comparaison du coût dans neuf communes, pour une famille avec deux enfants inscrits dans le public qu’elle va rechercher à 16 h.

1. À Tourcoing, bientôt payants, le même prix pour tous

Les temps d’activités périscolaires (TAP) étaient gratuits cette année, de 15 h 45 à 16 h 30. La mairie de Tourcoing va les faire payer à la rentrée. Si la plupart des communes proposent des prix en fonction des revenus, à Tourcoing, le tarif à la séance est le même pour tous : 0,75 euro, les lundi, mardi, jeudi et vendredi. Une famille avec deux enfants scolarisés paiera 6 euros par semaine.

2. À Roubaix, les parents vont payer à la rentrée

Une fois par semaine, les parents peuvent inscrire leurs enfants à un club gratuitement. À Roubaix qui avait mis la réforme en application dès septembre 2013, le grand changement de la rentrée concernera les activités périscolaires des trois autres jours. Pendant deux ans, un accueil de loisirs était offert pour les enfants dont les deux parents travaillent. À la rentrée, cet accueil, proposé de 15 h 15 à 16 h 45, sera certes ouvert à tous mais payant : de 0,5 et 2,10 euros la séance, selon les revenus. Une famille avec deux enfants paiera entre 3 et 12,6 euros par semaine.

3. À Villeneuve-d’Ascq, TAP gratuits, une seule fois par semaine

Le cas de Villeneuve-d’Ascq est assez comparable à celui de Roubaix. À l’instar des clubs, les TAP y sont gratuits, une fois par semaine, de 15 h 45 à 17 h 30. Les trois autres jours de la semaine, les parents ont deux choix : aller chercher leurs enfants à 15 h 45 ou payer le centre d’accueil et de loisirs (CAL) dont le tarif augmente au 1er septembre 2015 : la séance coûtera de 0,55 à 5,65 euros, selon les revenus. Suivant notre exemple d’une famille avec deux enfants contrainte de les récupérer à 16h, elle paiera donc entre 3,3 et 33,9 euros par semaine.

4. À Lambersart ou Croix, ils payaient déjà

Lambersart a opté pour le regroupement des activités périscolaires le vendredi après-midi, de 14 h à 16 h 30. Leur coût à la séance : 1,60 et 5,35 euros. À Croix, les TAP ont lieu chaque après-midi après les cours. La ville avait choisi dès 2014 de les faire payer au prix fort à tel point que les tarifs baisseront de 10 % à la rentrée prochaine : de 1,78 à 3,16 euros la séance. Une famille avec deux enfants paiera entre 1,60 et 5,35 euros à Lambersart et 14,24 euros et 25,28 euros par semaine à Croix.

5. À Marcq-en-Barœul, la « bulle d’air » gratuite et les TAP payants

Les TAP y sont payants (de 20 à 90 euros à l’année) et organisés deux fois par semaine. Ils commencent à 16 h et il est possible d’inscrire ses enfants à « Bulle d’Air », un accueil récréatif transitoire et gratuit juste après les cours, de 15 h 45 à 16h 30. Puisque dans notre exemple, la famille va chercher ses deux enfants à 16 h, elle ne paiera pas.