PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

NOR : MENE1512598C

circulaire n° 2015-085 du 3-6-2015
MENESR – DGESCO A

Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie-directrices et directeurs académiques des services de l’éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs chargés des circonscriptions du premier degré ; aux inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale enseignement technique et enseignement général ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie-inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux chefs d’établissement ; aux professeurs

Introduction

Troisième rentrée de la refondation de l’École de la République, celle de septembre 2015 ouvre une étape déterminante.

L’année scolaire 2015-2016 doit d’abord mobiliser tous les acteurs de l’école pour engager ou poursuivre l’évolution des contenus d’enseignement et des pratiques pédagogiques au service de la lutte contre les inégalités et renforcer la transmission des valeurs de la République. C’est tout le sens, notamment, de la priorité au premier degré, mise en œuvre depuis deux ans et qui doit continuer à se déployer pour que chaque enfant puisse disposer, dès son entrée à l’école, des meilleures conditions pour nouer et développer ses apprentissages.

Dans la continuité de la mobilisation pour les valeurs de la République, le dialogue renouvelé avec les familles et les autres partenaires de l’école – élus locaux, acteurs du monde associatif et du monde professionnel – constituera un levier tout aussi essentiel pour faire réussir les élèves, transmettre les valeurs républicaines et lutter contre les inégalités.

L’année 2015-2016 sera aussi une année de préparation des personnels aux évolutions majeures de la rentrée 2016. L’opportunité d’une modification simultanée de l’organisation pédagogique du collège et du renouvellement des contenus d’enseignement dans le cadre de la scolarité obligatoire, tout comme le lancement du grand plan numérique pour l’éducation, imposent la mobilisation et l’engagement de tous, dès cette année, pour créer les conditions du changement. Cette préparation se fera par un effort de formation important et un travail collectif, dans chaque collège, pour définir le projet pédagogique qui sera mis en œuvre à la rentrée 2016, pour construire les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), l’accompagnement personnalisé et les modalités d’utilisation de la marge d’heures professeurs. Elle pourra s’appuyer sur les innovations pédagogiques développées par les enseignants à l’échelle de la classe et de l’établissement pour répondre aux difficultés scolaires.

Permettre aux équipes enseignantes et éducatives et à chaque professionnel de l’école de s’approprier l’ensemble des évolutions en cours et de faire leurs les ambitions affichées constituera donc un enjeu majeur de l’année scolaire à venir.

SOMMAIRE

Introduction

I – Construire une école plus juste pour offrir à chaque élève un parcours de réussite

1) Renforcer l’acquisition du socle commun notamment grâce à la maîtrise des langages

2) Tenir compte des spécificités de chaque élève pour permettre la réussite de tous 

3) Favoriser l’insertion professionnelle et sociale

4) Développer les compétences des élèves avec le numérique

II – Garantir l’égalité et développer la citoyenneté

1) Agir contre les déterminismes sociaux et territoriaux

2) Renforcer la transmission des valeurs de la République

3) Développer les partenariats et la culture de l’engagement avec tous les acteurs de l’école

III – Former et accompagner les équipes éducatives et enseignantes pour la réussite des élèves

1) Une politique globale de formation

2) Former les enseignants et le personnel d’encadrement au numérique pour mieux accompagner les élèves

3) Mieux accompagner les professionnels dans l’exercice de leurs missions

Conclusion

Lire la suite : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=89301