PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

« La Fédération Générale des PEP s’engage et agit pour une mise en place cohérente et concertée de la réforme des rythmes scolaires et des nouveaux temps périscolaires, notamment dans le cadre de la construction de projets éducatifs de territoires (PEDT) ambitieux.

La Fédération Générale des PEP, qui a soutenu résolument la loi pour la refondation de l’école de la République, partage et soutient la position de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, exprimée dans une interview au Monde du 1er Septembre 2014, concernant l’application, sur l’ensemble des territoires, de la loi sur la réforme des rythmes scolaires.
Cette application généralisée doit offrir la garantie d’une égalité territoriale pour tous en matière d’accès à l’éducation, conformément aux valeurs républicaines. Selon la FGPEP, la cohérence éducative locale en faveur de la réussite éducative ne peut être garantie que par l’action coordonnée des acteurs éducatifs au sein  des PEDT.
En cette rentrée scolaire 2014-2015, la Fédération Générale des PEP reste fortement engagée aux côtés des collectivités territoriales, pour l’organisation de ces nouveaux temps éducatifs avec des contenus de qualité bien articulés aux apprentissages scolaires et pour le recrutement et la formation des personnels éducatifs.
Elle est vigilante et force de proposition afin que chaque enfant, y compris en situation de handicap, soit accompagné sur l’ensemble des temps éducatifs, notamment sur les temps périscolaires et scolaires. Elle s’appuiera sur son guide d’évaluation des PEDT pour contribuer à leur mise en œuvre en associant l’ensemble des acteurs éducatifs. »