PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

La plateforme D’Col apporte un accompagnement personnalisé aux élèves de 6e en difficulté. Encadré par un professeur de son collège et par un enseignant du CNED, l’élève travaille de façon autonome, et reprend confiance en lui.

Le collège Elizabeth et Robert Badinter, à La Couronne (Charente), est l’un des premiers collèges à avoir utilisé la plateforme D’Col. Mis en place en septembre 2013 par le CNED (Centre national d’enseignement à distance) dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Education Nationale sur “l’entrée de l’école dans l’ère du numérique”, ce dispositif est destiné à accompagner les élèves entrant au collège avec des lacunes en français, mathématiques ou anglais.

D’Col propose un double tutorat. D’un côté, l’accompagnement en présentiel, au collège, par un enseignant, deux heures par semaine, pendant toute l’année. De l’autre, l’utilisation en ligne, depuis l’école ou de chez soi, de ce site interactif de soutien scolaire, avec l’aide d’enseignants tuteurs du CNED.

Accompagnement et remédiation à l’entrée en 6e

Au collège Elizabeth et Robert Badinter, Claire Moins, enseignante de français, encadre (avec d’autres collègues) une trentaine d’élèves. Il ne s’agit pas de leurs propres élèves – la mission des tuteurs est d’aider ces derniers à s’approprier la plateforme. “Au départ, nous repérons les élèves ayant besoin d’une remédiation grâce aux professeurs des écoles (dans le cadre de la liaison école-collège), quand ils sont en CM2, et aux évaluations à l’entrée en 6e”, indique Claire Moins, tout en précisant que D’Col “est utilisé en complément d’autres dispositifs, plus classiques, de soutien scolaire”.

Lire la suite : http://www.vousnousils.fr/2015/04/20/dcol-une-plateforme-interactive-de-remediation-a-lentree-en-6e-567320