PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Pour la sociologue Dominique Schnapper, une réforme du collège est nécessaire. Mais si la façon d’enseigner doit évoluer, l’école ne doit pas y perdre sa vocation à former des citoyens.

Longtemps, l’école et la République ont marché ensemble, main dans la main. Quand la République se fixait un horizon, l’école était le premier maillon de la chaîne, celui qui, une fois mis en branle, devait entraîner tous les autres. Mais la République a-t-elle encore un projet ? Sous les promesses et la grandiloquence, des fissures sont apparues, on ne s’entend plus sur les mots-clefs. Et les gouvernements successifs tentent de replâtrer, sans grand succès. Retour sur les béances qui fâchent et qui menacent l’école avec la sociologue Dominique Schnapper, directrice d’études à l’Ehess et auteure, l’an dernier, de L’Esprit démocratique des lois.