PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Résumé
Notre société vit actuellement une crise des institutions (Dubet, 2002), qui s’éloignent de plus en plus des attentes qui leurs sont adressées. Ce constat est partagé par les professionnels du secteur social qui témoignent des publics fragilisés en recherche des valeurs humains étant à la base de la société moderne. Les nouvelles pratiques sont en train d’apparaître afin de répondre à ces besoins.
La pédagogie sociale, un courant de pédagogie peu répondue en France, aborde de façon large cette question de la transmission des valeurs, vue comme une condition nécessaire de la transformation personnelle, sociétale (Ott, 2011).
Les auteurs comme Helena Radlinska, fondatrice de la pédagogie sociale en Pologne ou Janusz Korczak, un grand défenseur des droits de l’enfant apportent des outils théoriques intéressants sur ce point-là. Les exemples des pratiques en pédagogie sociale, notamment face aux publics spécifiques comme enfants en situation de rue, montrent que ce champ permet d’établir des nouveaux modes de transmission culturelle et sociétale.
 
SOMMAIRE
I La question de la transmission en pédagogie sociale
La Pédagogie sociale au service de l’émancipation des personnes et la réappropriation des espaces
 
Il n’a fait qu’empirer depuis…
Un climat liberticide
La diminution du temps scolaire
Travailler autrement, une nécessité
La rue, espace à réinvestir
Ambiguïtés de la pensée rousseauiste
Politique de la Ville, terrain de toutes les contradictions
Prise en compte de la personne dans sa réalité
 
II L’apport des pédagogues sociaux face au phénomène des « enfants en situation de rue »
Janusz Korczak : transformer l’institution
Helena Radlinska : transformer la société en transmettant
 
III Transmettre, transformer, éduquer
 
Bibliographie
 
Categories: 4.2 Société