PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Dès l’âge de 6 ans, indicateurs de santé et habitudes de vie rendent compte de fortes disparités selon le milieu social.
La prévalence de la surcharge pondérale et la santé bucco-dentaire en sont une illustration. En 2013, 12 % des enfants de grande section de maternelle sont en surcharge pondérale et 3,5 % sont obèses. L’enquête de santé scolaire réalisée en 2012-2013 confirme la stabilisation de la prévalence de la surcharge pondérale amorcée depuis 2006 et le maintien des inégalités sociales de santé.
Ainsi, les enfants de cadres ont de meilleurs indicateurs de santé : 7 % sont en surcharge pondérale et 1 % sont obèses, contre respectivement 16 % et 6 % chez les ouvriers.
La proportion d’enfants de cadres ayant au moins une dent cariée s’élève à 8 % contre 30 % chez les ouvriers.
Les habitudes de vie sont aussi fortement différenciées socialement : les cadres ont des comportements offrant plus de place à la prévention et au recours aux soins, ce qui explique en partie les disparités de santé observées. Si 60 % de leurs enfants se brossent les dents plusieurs fois par jour, cette pratique ne concerne que 47 % des enfants d’ouvriers.
Les enfants de cadres consomment aussi moins de boissons sucrées et passent moins de temps devant un écran.
 
Une stabilité de la surcharge pondérale, accompagnée de fortes inégalités sociales
 
Plus de caries non soignées chez les enfants d’ouvriers
 
Des habitudes de vie très influencées par le milieu social
 
La proportion d’enfants portant des lunettes progresse
 
La prévalence de l’asthme tend à augmenter
 
Les couvertures vaccinales contre la rougeole et l’hépatite B progressent
 
Les accidents de la vie courante concernent 4 % des enfants