PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Suffit-il de décréter que le pouvoir soit réparti de façon horizontale pour qu’il soit investi par les acteurs ? Qu’est-ce qui pourrait conduire les enseignants à consentir à une limitation de leur indépendance, si ce n’est la conscience d’y gagner un véritable pouvoir d’agir? Donner aux établissements la capacité d’innover, c’est s’inscrire dans une logique d’empowerment en donnant à ceux qui sont sur le terrain, les moyens d’agir. C’est rapprocher le lieu du pouvoir du lieu de l’action, à condition que ce pouvoir soit donné au collectif en vue d’atteindre des objectifs correspondant à l’intérêt de l’établissement, donc de ses élèves.
Comment donner le pouvoir au collectif, et comment faire en sorte que les enseignants, mais aussi les usagers, aspirent à se saisir de ce pouvoir, à sortir d’un rôle de simple exécutant ou prestataire pour passer à celui de cadre, avec une pensée réflexive non seulement sur les pratiques, mais aussi sur l’ institution à laquelle ils appartiennent ?
La notion de pouvoir d’agir est perçue comme une valeur, «une règle de conduite conforme à un idéal et à laquelle on se réfère pour agir», c’est pour principalement cette raison que l’on retrouve les principes d’empowerment aussi bien dans le domaine social, religieux, philosophique ou juridique.
Cette notion est invoquée tant dans un modèle radical de transformation sociale et de remise en cause du modèle  capitaliste (mouvements de la gauche extrême, certaines mouvances féministes, des groupes de reconnaissances communautaires), que par les partisans d’un néo libéralisme effréné, ou les valeurs du marché, de l’individu-consommateur priment sur le collectif et parfois sur l’intérêt général.
Dans ce contexte, l’institution scolaire peut-elle s’inspirer des valeurs originelles qu’offre l’empowerment (libertés individuelles, partage du pouvoir, émancipation, justice sociale), afin de proposer une nouvelle façon de faire école ?
 

Le colloque annuel d’Education & Devenir aura lieu du 13 au 15 mars 2015 au Collège La Tourette à Lyon (1er arrondissement).

Le thème de ce colloque est le suivant : « Le pouvoir d’agir dans l’école : la réussite des élèves ».

Pensez à réserver dès à présent ce week-end dans vos agendas !

La problématique du colloque est la suivante :

PDF - 266.5 ko
Problématique colloque 2015 Lyon

Lire la suite : http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1284

http://www.educationetdevenir.fr/IMG/pdf/problematique_colloque_2015_pour_communication_au_101014.pdf