PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In FB éditeur :

Accéder au site source de notre article.


"Les élèves ont des droits. Peu de parents les connaissent. Que peut-on faire quand son enfant est confronté à une décision qui paraît anormale, injuste ?
Quelques exemples parmi d’autres : Cindy a cinquante lignes à copier en guise de punition ; Abdou a manqué un contrôle car il était malade et son professeur de français menace de lui mettre un zéro s’il n’apporte pas de certificat médical ; Paul est refusé deux jours en petite section de maternelle parce qu’il a contracté un herpès ; Ludovic redouble sa seconde générale et son lycée veut l’orienter vers une filière professionnelle contre sa volonté ; la moyenne de français d’Edwige est baissée d’un point parce qu’elle a bavardé avec sa voisine ; Nicolas n’a pas été admis en première S et le chef d’établissement refuse de recevoir ses parents pour en discuter…
Or, ces pratiques, et bien d’autres encore, sont contraires aux textes et règles de fonctionnement édictés par l’Éducation nationale.
Cet ouvrage, rédigé par une avocate, explique ce qui est légalement autorisé et interdit à l’école maternelle et élémentaire, au collège et au lycée. À l’aide d’exemples concrets et de conseils précis, Les Droits de l’élève fournit aux parents les outils dont ils ont besoin pour que leurs enfants ne souffrent pas de l’arbitraire. Il s’adresse aussi aux enseignants souvent désorientés par un système juridique complexe et mal connu."

Categories: Généralités

Répondre