PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Élus, associations et établissements scolaires de Sénart préparent la mise en place d’une mesure pour responsabiliser les jeunes après une exclusion temporaire. Le dispositif prévoit également un stage de sensibilisation avec leurs parents.

Éviter le décrochage scolaire et responsabiliser les élèves. Voici les deux principaux objectifs de la future mesure de responsabilisation qui concernera les collèges et lycées de Sénart (mais aussi Lésigny et Brie-Comte-Robert) à la rentrée prochaine. Elle concerne plus particulièrement les élèves visés par une exclusion temporaire.

“Le système permet d’éviter une dérive de l’élève”

« Les exclusions temporaires ont parfois des conséquences lourdes sur le décrochage scolaire et le système permet d’éviter une dérive d’élève en délicatesse avec l’institution scolaire », explique Christelle Jousselin-Lainé, directrice du service prévention et sécurité à Sénart. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la délinquance des mineurs, une des priorités du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de Sénart (CLSPD).

Plutôt que de rester chez lui, l’élève va participer – en dehors des heures d’enseignement – à des activités de solidarité, culturelles, sportives ou de formation. Les adolescents pourront alors intégrer un service municipal pour mener des actions ou encore des associations locales. Diverses structures sénartaises seront signataires, à l’instar de la Croix-Rouge de Combs-la-Ville, l’épicerie sociale de Vert-Saint-Denis, le judo club de Moissy ou encore l’unité éducative d’activité de jour (UEAJ) de Sénart, basée à Combs-la-Ville.

Stage parent/élève

Outre cette action éducative, le dispositif comprend également un stage de citoyenneté avec l’élève mais également ses parents. Ils seront menés par l’association Respect (relais pour l’éveil des scolaires à la prévention et pour l’éducation à la citoyenneté et à la tolérance) mais également un délégué du procureur.

« L’objectif est de redéfinir la notion de citoyenneté aux jeunes et à leurs parents ou encore de cibler les droits et devoirs », détaille Christian Coget, le directeur de Respect. Et d’ajouter : « Une mise en situation sera proposée grâce à un jeu de rôle de simulation d’un jugement où les rôles seront inversés pour une prise de conscience. »

Livret scolaire

Les élèves temporairement exclus ne seront pas obligés d’accepter le dispositif « mais en cas d’acceptation, l’exclusion temporaire n’apparaîtra pas dans leur livret scolaire. » Dans un premier temps, elle concernera les élèves de la 4e à la 2nde. La convention – dont les derniers détails sont en cours de finalisation après plusieurs mois de travail – sera signée par les différentes parties au mois de juillet, dans le cadre de la signature du CLSPD de Sénart, pour une application dans les établissements au mois de septembre.

  • 18 établissements concernés par la mesure à Sénart

A Sénart, tous les établissements du second degré vont participer à partir de la rentrée prochaine. Cesson : collège Grand Parc et lycée Sonia-Delaunay. Vert-Saint-Denis : collège Jean-Vilar. Nandy : collège Robert-Buron. Combs-la-Ville : collèges Les Aulnes et Cités Unies, lycées Jacques-Prévert et Galilée. Lieusaint : collèges La Pyramide et Saint-Louis. Moissy-Cramayel : collèges La Boétie et Les Maillettes, lycée la Mare Carré. Savigny-le-Temple : collèges Louis-Armand, Henri-Wallon, La Grange du Bois et lycées Antonin-Carême et Pierre-Mendès-France.

Guy Feret : Une approche globale
Pour Guy Feret, le proviseur du lycée Sonia-Delaunay de Cesson, « cette mesure va être très positive pour les élèves. C’est une pratique déjà mise en place en interne mais avec tous les partenaires, c’est une application à plus grande échelle » qui sera permise à la rentrée. « C’est un cadre précis qui va être défini et permettra de garder les élèves en mettant en place une mesure pour éviter des exclusions définitives par exemple mais en responsabilisant également les parents. »

Lire la suite : http://www.larepublique77.fr/2015/06/12/exclusio-parade-innovante-pour-lutter-contre-le-decrochage-scolaire-a-senart/