PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In CRAP :

Accéder au site source de notre article.


Si les « questions éducatives » ne se réduisent pas aux « politiques éducatives », ces politiques n’en constituent pas moins un contexte organisationnel, idéologique, financier, juridique, etc. auquel il n’est pas facile d’échapper. Précisément, j’aimerais pointer le fait qu’à la différence d’autres domaines, comme l’économie, la défense ou même la santé, le concept de politique éducative n’est pas assez clarifié quant à son champ et à la typologie de ce qu’il peut proposer. Peut-être serait-il intéressant de commencer par là : avant même le « débat », s’intéresser aux conditions des débats sur l’éducation en 2010-2011 en France, pour éviter de se laisser piéger.

 

On peut en effet se demander, si l’on parcourt les politiques éducatives depuis une génération, si les marchés de dupes n’ont pas été, pour les uns et les autres, plus fréquents qu’ils n’auraient dû l’être, et si les autorités politiques qui ont pris telle ou telle décision n’ont pas été trop souvent placées dans la position soit de découvrir à leurs dépens la résistance du jeu politique en éducation soit de formuler devant les effets réels de leur action quelque « je n’ai pas voulu cela » que Guillaume II n’aurait pas désavoué. Et l’état de l’école en France, au regard de l’équité par exemple, n’est-il pas tel que nous ne pouvons d’une certaine façon que répéter tous que « nous n’avons pas voulu cela ». Ou alors que celui qui l’a voulu le déclare sans ambages !

Categories: Généralités et ARF

Répondre