PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Amazonaws :

Accéder au site source de notre article.


"Le projet éducatif local s’organise autour de trois pôles fondamentaux : Identité | L’enfant individu L’enfant est un individu à part entière. Les acteurs du Projet éducatif lui reconnaissent des droits particuliers, en tenant compte de ses spécificités et de ses besoins. Aussi, il convient de respecter et de protéger l’enfant, pour lui permettre d’évoluer, de jouer, d’apprendre, de découvrir, de rencontrer, d’expérimenter dans un cadre favorisant sa confiance, sa sécurité, sa santé. Ce faisant, la communauté éducative favorise l’épanouissement, le bien être, et le sentiment de reconnaissance en tant que sujet, condition nécessaire à l’estime de soi, et en conséquence, au respect des autres. Mots clés :Respect de soi, liberté de choix, construction identitaire, droit à la santé, au bien être, sécurité affective, psychologique, matérielle, droit à l’expression, droit à la différence, à la singularité, refus du « tout normatif », autonomie… Société | L’enfant social La vie sociale (au sens large, y compris au sein de la famille) est le principal vecteur éducatif de l’enfant qui se construit au contact d’autrui. L’apprentissage de l’altérité, le sentiment de faire partie d’une communauté sociale choisie nécessitent l’intégration de codes sociaux et culturels communs. Les groupes sociaux se construisent et se reconnaissent au travers de valeurs communes de « vivre ensemble » qu’il faut promouvoir et faire vivre. Sans ces valeurs fondamentales, le processus d’identification emprunte des voies que nous refusons : ressemblance sur des critères physiques (couleur de peau, sexe, refus du handicap…) ou sur des assignations morales ne laissant pas de place au libre arbitre (mouvement sectaire, refus du dialogue avec ce qui est différent, étranger, ou pense différemment).

Mots clés : Respect des autres, laïcité, altérité, tolérance, solidarité, entraide, socialisation, responsabilité, citoyenneté, apprentissage du débat, de la démocratie, amitié, liens sociaux…

Progrès | L’enfant devient La responsabilité de la communauté éducative s’exerce quand elle accompagne l’enfant vers un avenir qu’il se construit, en autorisant le rêve, l’erreur, le doute, en refusant fatalité et déterminisme. L’accès à la connaissance, aux savoirs de toute nature, la capacité à expérimenter des limites, à découvrir pour choisir, sont autant de portes à ouvrir pour que l’enfant fasse son chemin dans un espace éducatif rassurant.

Mots clés : Droit à l’avenir, émancipation sociale, culturelle, cultuelle, accès aux savoirs et à la connaissance, accès à la culture, aux loisirs et aux sports, esprit critique, curiosité, éveil, découverte, ouverture sur le monde, éco-citoyenneté…"

Répondre