PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Ressources jeunesse :

Accéder au site source de notre article.


"Extrait de l’intervention de Danielle Zay

« Cette communication présente les résultats de mes recherches internationales, notamment la dernière à paraître dans un ouvrage édité par l’Harmattan : « L’éducation inclusive : mythe ou réalité ? ». Un des thèmes traités concerne la violence entre élèves.

Qu’en disent-ils dans les enquêtes les interrogeant ? Le harcèlement, l’agression, les brimades existent partout, mais ils sont perçus très différemment par les jeunes selon les traditions nationales culturelles, les politiques éducatives et les stratégies d’établissement suivies dans chaque pays.

Je présenterai brièvement trois types de réponses recueillies auprès de collégiens dans 3 pays :

- l’un dont les modèles éducatifs sont plutôt autoritaires et répressifs, la Corée du Sud, dans la tradition confucéenne et les suites de la colonisation japonaise,

- deux autres, qui s’inspirent de la politique démocratique préconisée par le Conseil de l’Europe,

- l’un, la France, où une administration forte et encore centralisée garantit l’équité entre tous et la sécurité sur l’ensemble du territoire,
- l’autre, l’Angleterre, où le modèle d’une école partenaire de la communauté qui l’environne inspire une politique contractuelle avec les élèves et leurs familles et s’appuie sur le rôle joué par des élèves formés à être des médiateurs dans les conflits entre leurs pairs.

L’enquête menée dans les 3 pays cités a fait apparaître qu’un nombre plus ou moins important d’élèves étaient à la fois agresseurs et victimes tour à tour, en particulier quand ils exerçaient des représailles contre des adversaires qui les avaient maltraités.  »

Categories: Généralités

Répondre