PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Revue française de pédagogie – Volume 134 – 2001 – Situations de handicaps et institution scolaire p.15-24 :

Accéder au site source de notre article.


Les situations de handicap, l’adaptation et l’intégration scolaires méritent-elles de constituer un objet d’enseignement et de recherche dans le champ des sciences de l’éducation ? Ne relèvent-elles pas davantage de la psychologie ou même du secteur de la santé ? Qu’ont-elles réellement à « dire » aux sciences de l’éducation ? Les auteurs montrent en quoi des questionnements et des réponses apparemment spécifiques interrogent, bien au-delà de la seule prise en compte des enfants handicapés, les visées, les pratiques et les stratégies de toute entreprise éducative. Prenant appui sur l’œuvre des précurseurs, ils analysent les raisons, de nature anthropologique, pédagogique et développementale, qui légitiment la place conférée (ou à conférer) à l’étude des situations de handicap. Ils mettent par ailleurs en lumière une justification plus fondamentale : à savoir l’enjeu des relations entre l’action et la connaissance. Il en ressort que la périphérie constitue en quelque sorte le centre de l’éducation.

1) Hors des feux des projecteurs, un trésor patrimonial à redécouvrir…

2) Quand les marges bousculent la norme sociale et pédagogique

3) De la place des recherches sur les situations de handicap, l’adaptation et l’intégration scolaires au sein des sciences de l’éducation.

 

Répondre