PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Mercredi 2 octobre 2013
UNESCO – 125, avenue de Suffren – 75007 Paris

« La gigantesque crise planétaire
n’est autre que la crise de l’humanité
qui n’arrive pas à accéder à l’humanité »

Edgar Morin.

Face aux promesses et aux menaces de la modernité, peut-il y avoir une politique et une éducation pertinentes sans interrogation sur la vision de l’être humain vers lequel nous tendons ? Les questions de la famille, de l’école, de la société, de l’action politique, et celle de l’évolution de l’humanité sont en effet liées. Les apprentissages bons pour l’école le demeurent pour la vie : « apprendre à connaître, apprendre à faire, apprendre à se connaître, apprendre à vivre ensemble
». Ces quatre voies d’une « éducation humanisante », définies
dans l’ouvrage de l’UNESCO « L’éducation. Un trésor est caché
dedans », dirigé par Jacques Delors (1996)*1, auxquelles s’ajoute aujourd’hui la voie écologique, ne devraient-elles pas constituer la trame et la chair de toutes les formations « de 7 à 77 ans » ?
Le terme « humanisant » se rapporte ici au processus évolutif qui peut nous conduire, individuellement et collectivement, à partir d’apprentissages
et non d’exhortations ou de « bonnes intentions dont l’enfer est pavé », au déploiement de ce qui fait la maturité humaine, à savoir : la qualité du lien dans toutes ses nuances, allant de la cordialité
et la tolérance à l’amitié et à l’amour ; la lucidité de l’esprit et la connaissance de soi ; la force du jugement dégagé des préjugés ; la capacité de dialogue ; l’humour ; le sens de la justice et de la fraternité
; l’autonomie et la solidarité, vitalement complémentaires.
Le déploiement de ces qualités exige des formes d’éducation, d’auto-
éducation et de coéducation largement expérimentées qui seront présentées durant ce Colloque. Regroupées sous le terme « éducation psycho-sociale », elles constituent de vrais antidotes à notre tendance à projeter notre responsabilité sur des boucs émissaires, à nous laisser entraîner vers les fanatismes religieux, idéologiques, la xénophobie ou le racisme… Voire, plus simplement, aux « blessures relationnelles
ordinaires » liées au milieu familial et social, qui peuvent trouver
à s’exacerber ou à se dépasser à l’école comme au travail, et ainsi virer vers la violence ou la dépression, ou aller vers une sociabilité authentique.

Armen Tarpinian

1.Ouvrages réalisés dans le cadre de l’UNESCO, sous la direction de Jacques Delors, L’éducation. Un trésor est caché dedans, Odile Jacob, 1996.
Edgar Morin, Les sept Savoirs nécessaires à l’éducation du Futur, Seuil, 2000.
Ouvrages du Collectif aux Éditions Chronique Sociale, École changer de cap. Contributions
à une éducation humanisante, 2007 ; Donner toute sa chance à l’école. Treize transformations nécessaires et possibles…, 2011.

PROGRAMME

9 h 15 Accueil
Georges Haddad
Président honoraire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Directeur de l’équipe de recherche et de prospective en Éducation, UNESCO

9 h 30 Animation et introduction
Laurence Baranski et Marie-Françoise Bonicel
« Le Collectif École changer de cap » : ses sources, ses finalités, ses 13 propositions

9 h 40 Suzy Halimi
Vice-Présidente de la Commission Française pour l’UNESCO : L’Éducation : quels enjeux pour un nouvel humanisme ?

9 h 55 Table-ronde suivie de débat
L’école en mutation
André Giordan
Des savoirs essentiels qui manquent à l’école…
Maridjo Graner
Donner toute sa place à l’Éducation psycho-sociale
Nicole Desgroppes
La formation réciproque entre enseignants
Paul Robert
Le pays où chaque enseignant est un expert

11 h 15 Pause

11 h 30 Témoignages
Gabriel Gonnet
Le harcèlement entre élèves (vidéo)
Brigitte Liatard
L’éducation psycho-sociale via la médiation
par les pairs
Elisabeth Maheu
Formation des enseignants à la compréhension
de l’élève et à l’animation du groupe.

12 h 30 Déjeuner

14 h 00 Éric Debarbieux, Délégué ministériel
Le point sur la prévention et la lutte
contre toutes les formes de violence à l’école

14 h 15 Table-ronde suivie de débat
Éducation psycho-sociale et Prévention
Jacques Fortin
Plaidoyer pour une école promotrice de santé
Daniel Favre
Prévention de l’échec et des violences scolaires
Charles Rojzman
L’approche de la Thérapie sociale
Brigitte Prot
Accompagner le désir d’apprendre :
le rôle des parents et des enseignants

15 h 45 Pause

16 h 00 Edgar Morin
Pour une culture de la « Compréhension interhumaine »

16 h 15 Table-ronde suivie de débat
Développement humain et culture de paix
Bruno Mattéi
La finalité anthropologique et éthique de l’école
Jacques Lecomte
Compétition et rivalité ou coopération et émulation ?
Vincent Roussel
Cultiver les compétences humaines dès la Maternelle
Claire Heber-Suffrin
Culture de réciprocité et culture de paix
François Soulard
Propositions éducatives pour un monde pluriel

17 h 40 Bilan de la journée
Laurence Baranski et Marie-Françoise Bonicel
Clôture par Représentant(e) de l’UNESCO

18 h 00 Fin du colloque

 

Categories: 4.2 Société

Répondre