PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Alors que la société actuelle pousse à l’individualisme, les technologies numériques conduisent-elles au collectif, au collaboratif… au coopératif ?

Transposer à l’École et à la classe, c’est prendre la mesure de l’évolution pour ne pas dire la révolution que l’usage des outils numériques peut/doit (?) engendrer dans notre conception actuelle et à venir de l’École.

En quoi une « nouvelle pédagogie » voit-elle le jour en intégrant l’impact que le numérique a sur le rapport au savoir des élèves et sur les modalités d’apprentissage, modifiant la posture des enseignants, projetant la classe hors les murs… ?

Cette école à venir est-elle un leurre démocratique ou pourrait-elle être plus inclusive et émancipatrice pour les élèves contribuant à l’émergence de la pensée ?

Cela nous conduit-il à l’obligation de repenser l’éducation comme le dit Bernard Stiegler ?

Autant de questions que l’Université d’été 2015 de l’OCCE a abordé grâce à l’éclairage et l’analyse de nombreux intervenants : universitaires, enseignants chercheurs, porteurs de projet, partenaires ; au travers de conférences, agoras et ateliers.

Ce dossier laisse une grande part aux conférences, agoras et ateliers de cette université d’été qui était ouverte à tous les enseignants, éducateurs, parents d’élèves, étudiants… et s’adressait à tous les acteurs de l’École et de l’éducation en général qui souhaitent mettre au cœur de leur(s) action(s) l’Envie d’École, le Goût d’Apprendre.

Dominique Hennequin
Président de l’OCCE 52

Giles Ribet
Responsable de l’UE 2015
Fédération OCCE

Dossier

Hors-dossier

Lire la suite : http://animeduc.occe.coop/spip.php?page=sommaire_revue&id=247