PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Editions Panthéon :

Accéder au site source de notre article.


Critique des formes réactionnaires

Ce livre part du principe qu’il y a urgence à prendre en compte les formes réactionnaires de nos sociétés contemporaines et à les mettre en évidence. C’est-à-dire à nommer les dogmatismes autoritaires, les conservatismes aliénants, les racismes ségrégatifs, les égoïsmes mesquins, les cupidités brutales, les exploitations spoliatrices. C’est l’évolution et la réalité même de ces sociétés qui obligent à une telle prise en compte.

Pour faire ce travail, cet ouvrage soutient qu’il faut ouvrir quatre champs d’analyse : du théocratique, de la tradition, de la ségrégation, du triptyque égoïsme/cupidité/exploitation. Le mot « réactionnaire » est habituellement réduit à une invective que l’on lance rapidement à la tête d’un adversaire idéologique ou politique. Au contraire, ce concept devrait remplir une fonction d’analyseur et d’indicateur pertinent du sociétal qui permet de mettre en lumière des valeurs et des pratiques contre-démocratiques.

Fondamentalement, ce travail veut contribuer à la construction d’une définition du concept et une appréhension de ses traductions sociétales. Il s’appuie résolument sur les évènements nationaux et internationaux pour faire cet examen.

 

Categories: 4.2 Société

Répondre