PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

ESPERANCE BANLIEUES : c’est le nom du livre qui vient de sortir pour témoigner de solutions possibles pour les banlieues à partir de l’aventure humaine d’une école et d’un collège atypiques situés exactement là où les grandes émeutes de 2005 ont débuté : le cours Alexandre-Dumas de Montfermeil.

Harry Roselmack, journaliste à TF1, a jugé cette école tellement prometteuse pour les jeunes de banlieues qu’il a décidé d’en devenir le parrain.
Par ce livre, il entend faire connaître largement cette nouvelle approche éducative car elle constitue, à ses yeux, une réponse à l’échec scolaire et aux tensions communautaires de certaines cités. Il dialogue avec Eric Mestrallet, président de la Fondation Espérance banlieues, qui accompagne et finance cette école pilote qui fait déjà des émules : après Marseille, ce sont 15 nouveaux projets d’écoles Espérance banlieues qui sont aujourd’hui en cours de préparation, le plus souvent à la demande des maires.

Ces écoles constituent une réponse pertinente à l’échec scolaire et aux tensions communautaires de certaines cités. Harry Roselmack dialogue avec Eric Mestrallet, président de la Fondation Espérance banlieues, qui accompagne et finance cette école pilote qui fait déjà des émules.

Cette école de Montfermeil incarne un nouveau modèle d’école capable de répondre aux défis éducatifs spécifiques des banlieues.
L’actualité tragique de ce début d’année encourage les acteurs courageux qui innovent. La puissance publique ne pourrait-elle financer ces initiatives qui proposent un avenir aux jeunes des « banlieues de la République » et ainsi, donner sa chance au vivre-ensemble ?

Lire la suite : http://www.editionsartege.fr/pfs/imageNewsletter/Rocher/Roselmack/CP-Esperancesbanlieues.pdf

Categories: 4.2 Société