PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Educavox – le 28 mars 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Les 3èmes Journées de l’Innovation ont été officiellement ouvertes par George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative. Organisé à l’UNESCO, par la DGESCO, coordonné par le Département Recherche et Développement en Innovation et Expérimentation cet événement constitue un moment rare où des experts de haut niveau rencontrent les professionnels de l’éducation et de la formation. Les équipes sélectionnées y présentent leurs actions et leurs réflexions sur les grandes priorités de la refondation de l’école.

 

L’An@é y était et présentera sur Educavox les reportages qui y ont été réalisés.

Nous avons souhaité, dans cette démarche, aller auparavant à la rencontre des équipes pédagogiques de Clisthène, le collège expérimental créé à Bordeaux par François BOULAGNON et leur donner la parole pour nous expliquer le projet et les démarches mises en œuvre.

 

Pierre Jean MARTY, le directeur de cet établissement nous reçoit dans son bureau qui jouxte la salle des enseignants autour de laquelle sont également aménagés le bureau de la CPE et celui des assistants d’éducation. Salle des enseignants que l’on traverse automatiquement, et ce n’est pas la moindre des originalités, pour entrer dans le bureau de Mr MARTY

 

Mais quel est véritablement le statut de cet établissement et celui de son directeur ? Intégré dans une autre établissement, ce collège expérimental n’a pas de statut juridique propre et fonctionne avec des actes administratifs relevant d’un CA où siègent des représentants du collège accueillant ; pas de budget propre, pas d’autonomie institutionnelle. Certes l’ensemble fonctionne du fait de l’intelligence des relations interpersonnelles établies mais reste à bien des égards très imparfait !

 

Dans ce long entretien avec Pierre Jean MARTY, nous abordons de nombreux thèmes du projet d’établissement qui font l’originalité de cette expérience.

 

L’organisation du temps scolaire .

La rythmique de la semaine, de la journée, de la classe fait l’objet d’aménagement et d’une gestion souple et adaptée aux élèves .La grande variété des temps et leur adaptation aux objectifs pédagogiques permettent une meilleure efficience de l’action des enseignants et un climat plus apaisé. Ainsi les élèves sont accueillis au collège par un temps d’accueil où ils peuvent échanger, prendre un petit déjeuner.

 

Un enseignement par pôles décloisonnés

Les élèves de CM2 en entrant en sixième découvrent la dizaine de professeurs qui les accueillent, alors qu’ils viennent de quitter un maître unique qui leur assurait l’enseignement de toutes les disciplines. Il ne sera d’ailleurs pas facile au professeur de musique ou d’arts plastiques de bien connaître les quelques …600 élèves dont il a la charge ! Comment l’équipe pédagogique de Clisthène traite-t-elle cette difficulté ?

Apprendre entre pairs, apprendre hors de l’école

Comment le collège aide les élèves à travailler les compétences interpersonnelles ?

 

Le poisson pilote à Clisthène.

Il s’agit d’un dispositif vie scolaire ; Mais pour quoi faire ?

 

Comment pallier l’absence d’un professeur ?

C’est peut être un des dispositifs le plus marquant de l’expérience Clisthène. L’absence inopinée ou prévue mais limitée en durée d’un enseignant provoque très souvent des trous dans l’emploi du temps des élèves et il faut le dire une vraie perte d’un temps qui pourrait être utilisé de façon plus appropriée pour les élèves. La gestion d’un emploi du temps souple est le garant de la continuité des enseignements pour les élèves. Mais comment le mettre en œuvre ?

 

Pourquoi venir à Clisthène ?

« D’abord parce que cela correspond à une certaine idée de l’école ; c’est un état d’esprit », affirme Pierre Jean MARTY. Espace de liberté et de responsabilité, choix d’engagement pour enseigner autrement . C’est vrai que j’ai rencontré des enseignants heureux de travailler dans cet établissement. Et les élèves ? « à 90% ils viennent du secteur » et la mixité sociale est grande, du fait de la zone l’implantation du collège .

 

Et le Numérique à Clisthène ?

Pierre Jean MARTY nous répond avec beaucoup de naturel et de simplicité : « on a été très très bon, mais il va falloir se pencher à nouveau sur ce dossier ». A vrai dire il faudra peut être attendre que le Conseil Général de la Gironde ait déployé dans tous les Collèges un ENT opération en cours.

Claude TRAN

Répondre