PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Ce dossier de la revue des CEMEA est consacrée à l’œuvre de ce ministre du Front populaire qui a bousculé l’architecture scolaire de l’époque (l’école primaire pour le peuple jusqu’à 13 ans, l’école de la bourgeoisie au petit lycée puis au lycée) et l’enseignement de la langue. En prolongeant d’une année la scolarité obligatoire en créant une classe de fin d’études, en fondant à partir d’expériences antérieures une Sixième d’orientation qui cassait l’exclusivité sociale de ce niveau, en s’intéressant aux « loisirs dirigés », en rénovant les programmes de français, il soulève les oppositions qui se sont depuis manifestées à chaque réforme mais recueille aussi l’approbation des pédagogues – et tout particulièrement de Freinet. Certes la guerre – qui verra son assassinat par la Milice – interrompra son œuvre mais elle sera le germe d’autres avancées plus tard. De courts et substantiels articles font le point sur l’œuvre de ce personnage peu connu. (JP-F)

Vers l’éducation nouvelle, dossier spécial, mars 2015, Jean Zay toujours actuel ?, 82 p., 14 €.

Lire la suite : http://www.questionsdeclasses.org/luttes-et-ratures/?Vers-l-education-nouvelle-mars

Categories: 4.2 Société