PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Enseigner avec TNT :

Accéder au site source de notre article.


La classe inversée, c’est quoi ?

C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à "présenter" la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage.

Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. Ici, au Québec, des articles de blogues et autres reportages mentionnent cette approche depuis l’automne 2011. Par exemple, le Service de Soutien à la Formation de l’Université de Sherbrooke a publié un excellent résumé de l’approche dans son Bulletin Perspectives de novembre 2011. Certains professeurs au collégial ont déjà tenté l’expérience. Samuel Bernard, enseignant en mathématique au Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne, a inversée son cours de statistique en techniques de comptabilité et de gestion à l’automne 2011. En commentaire à un article de la Vitrine Technologie Éducation (VTÉ) intitulé "À la découverte de la pédagogie inversée!", il mentionne :

Les étudiants devaient s’approprier les contenus à la maison au moyen de vidéos sur YouTube et ils devaient utiliser le blogue du cours pour communiquer … C’était beaucoup de travail, mais cela en valait la peine!

La classe inversée en image

Répondre