PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Ministère de l’Education Nationale – Brève du 13 septembre 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Les communes qui en ont fait le choix appliquent, à la rentrée 2013, les nouveaux rythmes scolaires dans leurs écoles maternelles et élémentaires. Cette réforme doit conduire à un meilleur équilibre entre temps scolaire et périscolaire, tout en maintenant le nombre d’heures d’enseignement hebdomadaire obligatoire. Découvrez l’organisation choisie à Paris, Grenoble et Écuelles et le témoignage d’acteurs de terrain, tous engagés pour un plus grand respect des rythmes d’apprentissage et de repos des enfants.

2013_réforme des rythmes école primaire

Paris

Paris s’engage dans la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée 2013. Les petits parisiens iront à l’école le mercredi matin et finiront plus tôt le mardi et le vendredi. Grâce au temps libéré par ces nouveaux rythmes, ce sont 770 nouvelles activités périscolaires gratuites, organisées le mardi et le vendredi à partir de 15h, qui sont proposées aux familles des élèves scolarisés dans les 662 écoles maternelles et élémentaires parisiennes.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles de Paris

Grenoble

C’est pour permettre un meilleur apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous que la ville de Grenoble s’engage dans la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée de septembre 2013. Les 12 200 écoliers grenoblois suivront leurs 24 heures d’enseignement hebdomadaire sur neuf demi-journées par semaine, dont le mercredi matin. Toute la communauté éducative, la ville et les associations sont mobilisées pour mettre en place cette réforme.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles de Grenoble

Écuelles

La commune rurale d’Écuelles a fait le choix d’appliquer les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée scolaire 2013. Cette commune seine-et-marnaise a organisé une large concertation locale autour du respect des rythmes de l’enfant, de la continuité des services publics répondant aux besoins des familles et de la mise en place de temps d’activités périscolaires, destinés à favoriser l’épanouissement de l’enfant.

Rentrée 2013 : les nouveaux rythmes scolaires dans les écoles d’Écuelles

Répondre