PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Expérithèque :

Accéder au site source de notre article.


 

 

 

« Innover avec le Numérique » est un projet expérimental, triennal qui a l’ambition de révolutionner les conditions d’apprentissages, d’interroger les pratiques pédagogiques et de les faire évoluer, de questionner sur le sens de l’évaluation et d’innover tant pour valoriser les réussites des élèves que d’inciter à optimiser la démarche des équipes en réseau.


  Plus-value de l’action
 
  Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
  Cycle trois et sixième.
  A l’origine
  Malgré les remédiations proposées en sixième, les élèves de cinquième semblent démotivés face aux difficultés rencontrées. Les problèmes d’apprentissage sont liés à des difficultés de compréhension et s’accompagnent de problèmes de comportement, d’absence d’estime de soi, de relation dégradée aux savoirs. Cette action expérimentale allie valorisation des réussites et évaluation positive et motivante en recentrant les changements de pratiques induits par le Socle, le travail par compétences tout en introduisant la pratique numérique : évaluer l’impact sur les élèves et les équipes au regard de la compétence 3 d’abord et ensuite de toutes les autres compétences du Socle constitue un des buts recherchés. L’établissement, engagé dans le projet LCE (Livret de Compétences Expérimental) souhaite poursuivre réflexion et mise en œuvre dans la durée. « La recherche internationale montre que l’innovation pédagogique, la coopération entre les équipes, un meilleur partage des informations, l’encouragement au partenariat améliorent significativement l’efficacité du développement professionnel. La culture de l’établissement, la qualité du management et/ou de l’administration, la disponibilité des ressources, la discipline collective, le travail hors de la classe sont aussi des facteurs déterminants. Pour être efficace, le processus doit être planifié de manière systématique, soutenu en termes d’accompagnement et de ressources, tout en maintenant un lien avec les activités de recherche. Le développement professionnel contribue alors à une dynamique de changement de l’organisation pédagogique favorable à la réussite de tous les élèves. » Romuald NORMAND Maître de Conférences- ENS de LYON. « Innover avec le Numérique » est un projet expérimental, triennal qui a l’ambition de révolutionner les conditions d’apprentissages, d’interroger les pratiques pédagogiques et de les faire évoluer, de questionner sur le sens de l’évaluation et d’innover tant pour valoriser les réussites des élèves que d’inciter à optimiser la démarche des équipes en réseau.
  Objectifs poursuivis
  OBJECTIFS GENERAUX – Amener l’élève à maitriser le Socle en faisant la classe autrement, dans une relation à l’élève dynamique, numérique et moderne – Former les élèves à la mobilisation de leurs acquis pour mieux développer les compétences du Socle, être capable d’autonomie et à terme d’auto-évaluation. – Arrimer les maîtres du 1er degré à la dynamique pédagogique numérique dans le cadre de la liaison en leur ouvrant l’accès à l’Environnement Numérique de Travail du Collège, aux ressources documentaires et équipements dont les tablettes numériques. – Faciliter et encourager la production et la recherche pédagogiques en créant un blog dédié à la production mutualisée inter-degré. OBJECTIFS OPERATIONNELS – Aider les enseignants à former les élèves à acquérir les compétences du Socle et plus particulièrement la compétence 3 : les principaux éléments de Mathématiques, la culture scientifique et technologique mais également à s’en approprier la philosophie. – Aider au développement et à l’évaluation en créant des activités présentées sous formes de fiches modifiables (élèves et professeurs) – Proposer aux enseignants de mener des évaluations permettant de croiser leurs regards, d’organiser des différenciations pédagogiques en fonction des acquis, de personnaliser l’enseignement.
  Description
  En 2012-2013, les actions conduites sont les suivantes : – Rentrée 2012, remise à chaque élève de 6è et de 3è une clé USB. Cette dernière lui étant personnelle, elle permet la capitalisation des expériences et des compétences des élèves (sportives, associatives, culturelles, artistiques) – Acquisition pour chaque discipline et pour chaque école primaire d’1 à 2 tablettes numériques, confiées aux coordonnateurs disciplinaires et aux directeurs d’école. – Intégration dans le serveur SCRIBE du collège des maitres de CM2, directeurs d’école et IEN. – Ouverture de l’ENT du collège au 1er degré, plus spécifiquement le blog dédié à la liaison – Développement d’un plan de formation en établissement inter degré pour l’utilisation de ce blog. – Développement d’une action de formation inter degré « prise en main de la tablette numérique ». – Développement d’une formation disciplinaire Socle et tâches complexes.
  Modalité de mise en oeuvre
  En 2013-2014, au collège : 2 heures de plus à l’EDT (0,5h en Maths+0,5h en SVT+0,5h en Technologie+0,5h en Physique) Durant ces 2h hebdomadaires, 2 organisations possibles décidées par les équipes : – Le travail par compétences transversales ou des prérequis transversaux dans la construction des compétences disciplinaires – Le débriefing avec mutualisation des stratégies d’apprentissage, analyse des erreurs, amélioration des productions, approfondissement de certains apprentissages. Les 2 organisations reposent sur la mise en barrette 2 classes / 4 professeurs. Effets : – Identifier les acquis des élèves et les valoriser quel que soit le champ de compétences (1er et 2d degré). – Encourager les élèves à exploiter des compétences acquises dans d’autres espaces d’enseignement (accompagnement éducatif 1er et2d degré) et dans d’autres espaces d’apprentissages (sanctions TIG 2d degré). – Encourager les élèves à engranger et à capitaliser leurs expériences sur la clé USB qui leur a été attribuée en 6è. – Valoriser la démarche suivie par l’élève dans la résolution d’un problème même si le résultat trouvé n’est pas exact. – Faire évoluer le rapport à l’évaluation. – Inciter l’élève lui-même à son auto-évaluation grâce à des supports d’évaluation variés – Encourager l’investissement des élèves dans les tâches transdisciplinaires pour travailler plus largement les compétences. – Valoriser d’autres pratiques professionnelles adossées aux recherches appliquées en pédagogie. – Partager la culture de l’ambition et de la réussite dans un même territoire (le réseau) en faisant la classe autrement. – Co-construire avec le partenaire CRDP dans un processus de recherche soutenu, accompagné et partagé de l’expérimentation.
  Difficultés rencontrées
 
  Moyens mobilisés
  – 17 professeurs (11 coordonnateurs disciplinaires + 6 professeurs expérimentateurs) pour la formation « prise en main de la tablette numérique – 6 professeurs expérimentateurs accompagnés par le CRDP, sur 2 classes de 6è de Février à Juin 2013. – 8 maitres de CM2 formés à l’utilisation de la tablette numérique (par le CTICE 1er degré) au service de la mutualisation des productions pédagogiques avec le 2d degré. – Equipe de direction, directeurs, IEN, AED TICE du collège, CTICE du collège, ATICE de circonscription
  Partenariat et contenu du partenariat
  Partenaires : CRDP; RECTORAT; FEJ. – Pour la formation et l’expérimentation des expérimentateurs : l’ingénierie du CRDP, le prêt d’équipements par le CRDP pour la période de Février à Mai 2013, Rectorat pour HSE. – Pour le déroulement de l’action : le CRDP, le Rectorat pour les moyens horaires de la DGH, le FEJ si poursuite de l’expérimentation ou le conseil général pour le projet d’équipement de 3 classes de 5ème en tablettes numériques soit 78 tablettes.
  Liens éventuels avec la Recherche
 
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Indicateurs du contrat d’objectifs : – Donner de l’ambition – Améliorer le taux d’orientation en 2GT – Améliorer le taux de validation du Socle – Développer la culture scientifique et technologique – Améliorer le taux de validation de la compétence 3 – Mieux prendre en charge la difficulté, dès la classe de 6è, en pratiquant une évaluation positive et motivante qui amène les élèves à mobiliser leurs acquis pour progresser dans les apprentissages
  Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
  Utilisation du modèle du Cadre d’Auto-évaluation de la Fonction publique (CAF)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves :
  Sur les pratiques des enseignants :
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Equipe de direction, IEN de la circonscription Saint-Paul 2
  Sur l’école / l’établissement :
  Plus généralement, sur l’environnement

 

Categories: 4.4 Départements

Répondre