PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Assemblée nationale – n°1936 – le 14 mai 2014 :

Accéder au site source de notre article.


SOMMAIRE

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE – PRENDRE CONSCIENCE : LES DÉFIS DU NUMÉRIQUE

I. COMMENT FONCTIONNE L’ « ÉCONOMIE NUMÉRIQUE » ?

A. LES MOTS DU NUMÉRIQUE

1. L’Internet

2. Le World-Wide Web – le Web

3. Les applications

4. Les plates-formes

B. « CHANGER LE MONDE »

1. Les clés de compréhension de l’économie numérique

a. La disruption

b. Le capital-risque

c. Un écosystème performant

2. De nouveaux modèles économiques

a. « Innover comme des fous »

b. Capter la « multitude »

c. Assurer des rendements d’échelle jamais atteints

II. « LE NUMÉRIQUE DÉVORE LE MONDE »

A. LA TRANSFORMATION DES SECTEURS ÉCONOMIQUES

1. Les secteurs déjà bouleversés

a. L’audiovisuel

b. Le tourisme

c. La distribution

2. Les secteurs en cours de bouleversement

a. Les transports

b. Le paiement

c. L’action publique

3. Les secteurs qui seront bientôt bouleversés

a. L’éducation

b. La santé

B. L’IMPACT SUR LE FONCTIONNEMENT DES ENTREPRISES

1. Travailler autrement

2. Les enjeux de conversion numérique pour les entreprises

a. Les grands groupes

b. Les PME

III. LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE REPOSERA SUR LE NUMÉRIQUE

A. ANTICIPER LES EFFETS DESTRUCTEURS DU NUMÉRIQUE

1. Petite leçon d’économie : la « destruction créatrice »

2. « Qui connaît son ennemi comme il se connaît, en cent combats ne sera point défait. Qui se connait mais ne connaît pas l’ennemi sera victorieux une fois sur deux. Qui ne connaît ni son ennemi, ni lui-même, est toujours en danger. » – l’Art de la Guerre – Sun Tzu

B. LE NUMÉRIQUE EST UN FORMIDABLE LEVIER DE CROISSANCE

DEUXIÈME PARTIE – AGIR POUR UNE FRANCE NUMÉRIQUE : « DE L’AUDACE, ENCORE DE L’AUDACE, TOUJOURS DE L’AUDACE… »

I. FORMER LES ACTEURS DE DEMAIN

A. FORMER AU NUMÉRIQUE

1. Une pédagogie renouvelée

2. « Soit ils programmeront, soit ils seront programmés » – Fleur Pellerin

B. FORMER AUX MÉTIERS DU NUMÉRIQUE

1. La formation initiale

2. La formation professionnelle continue

II. DIFFUSER UNE CULTURE DU NUMÉRIQUE

A. L’ÉCOLE

B. LE DISCOURS POLITIQUE

C. LES MÉDIAS

III. CRÉER UN ENVIRONNEMENT PROPICE À L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

A. FACILITER LA VIE DES ENTREPRISES

B. FACILITER L’ÉMERGENCE D’ÉCOSYSTÈMES VERTUEUX

1. Les acteurs de l’écosystème français

2. La French Tech

C. DÉPLOYER LE TRÈS HAUT DÉBIT

IV. ASSURER LE FINANCEMENT DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

A. LA TRAJECTOIRE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES DU NUMÉRIQUE

B. LES SPÉCIFICITÉS FRANÇAISES

1. Des lacunes en capital-risque

2. Une faiblesse à la « sortie »

3. Un soutien public perfectible

V. MODERNISER LE CADRE JURIDIQUE

A. UNE ÉQUITÉ FISCALE GARANTIE

B. DES LIBERTÉS EN DANGER ?

1. La protection des idées

2. La protection des données

3. La neutralité de l’Internet et des réseaux

4. La régulation des plates-formes

VI. CONSOLIDER LES FILIÈRES D’AVENIR ET CRÉER LES CHAMPIONS DE DEMAIN

A. LES OBJETS CONNECTÉS ET LES PLATES-FORMES WEB DU FUTUR

B. LE CLOUD ET LE FOG COMPUTING

C. LE BIG DATA

VII. METTRE L’ACTION PUBLIQUE À L’HEURE DU 2.0

A. RETROUVER L’EFFICACITÉ

B. RETROUVER LA LÉGITIMITÉ

VIII. RENFORCER L’ACTION INTERNATIONALE

A. ASSURER LA VISIBILITÉ DE LA FRANCE

1. Depuis la France

2. Depuis l’étranger

B. METTRE EN PLACE UNE ACTION EUROPÉENNE

EXAMEN EN COMMISSION

LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES EN FRANCE

LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES À L’ÉTRANGER

Répondre