PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In CNDP juin 2010 :

Accéder au site source de notre article.





C’est bien connu, et le dicton l’affirme, même si certaines dérives de nos sociétés archimédiatiques semblent l’infirmer : pour vivre heureux, il faut vivre caché.

Je ne sais pas si le bonheur numérique existe, peut-être pas plus que le bonheur tout court.

Et il faut avoir quelque once de naïveté pour l’inscrire dans un article de la constitution, comme l’a fait un grand pays démocratique traditionnellement ami de la France.

Sans prétendre donc au bonheur numérique, on peut au moins souhaiter que le numérique procure au minimum le confort, voire le plaisir de travailler, au bureau comme à l’école.

Ce plaisir du travail réussi, cette gourmandise de l’appétence satisfaite, on peut aujourd’hui les rencontrer dans nos écoles.

 

 

 

 

Répondre