PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In L’Observatoire des Inégalités – le 30 avril 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Un étudiant à l’université coûte en moyenne 10 940 euros par an à la collectivité contre 15 020 euros pour un élève de classe préparatoire aux grandes écoles.


Etat des lieux

Tous niveaux et tous types d’établissements confondus, la dépense moyenne par élève ou étudiant s’élève à 8 330 euros en 2012 selon le ministère de l’éducation nationale. Alors qu’un étudiant à l’université (IUT compris) [1] coûte 10 940 euros par an, la collectivité publique dépense 15 020 euros par élève de classe préparatoire aux grandes écoles, soit près de 1,4 fois plus. 4 080 euros de coût supplémentaire pour un étudiant en classe préparatoire aux grandes écoles par rapport à celui d’un étudiant à l’université (quel que soit le cycle poursuivi) ou, autrement dit, un étudiant de classe préparatoire coûte 37 % de plus qu’un étudiant à l’université.

Les dépenses de personnel représentent les trois quarts de la dépense d’éducation. Les disparités constatées entre les dépenses moyennes par élève des différents niveaux traduisent, en grande partie, les différences liées à l’encadrement en personnels enseignants et à leurs profils : taille des classes, nombre d’heures d’enseignement par élève et statut des enseignants.

Le coût d’un élève ou étudiant pour la collectivité
Unité : euros
  Dépense annuelle
Pré-élémentaire 5 790
Elémentaire 6 060
Premier degré 6 010
 
Collégien 8 410
Lycéen (général et technologique) 11 310
Lycéen professionnel 11 960
Ensemble second degré 9 620
 
Université 10 940
Sections de techniciens supérieurs 13 510
Classes préparatoires aux grandes écoles 15 020
Ensemble enseignement supérieur 11 740
 
Coût moyen d’un élève ou d’un étudiant 8 330
 
Source : ministère de l’éducation nationale – Données 2012

Evolution

L’évolution de la dépense moyenne par élève depuis trente ans, de 1982 à 2012, montre des progressions différentes selon les cycles d’études : une augmentation de 43 % pour le premier degré, de 32 % pour le second degré et autant pour le supérieur. Ces variations tiennent compte de la revalorisation des carrières des enseignants, des effectifs des élèves mais aussi des lois de décentralisation qui ont transféré pendant cette période les dépenses de fonctionnement et d’équipement des collèges, des lycées, des crédits d’apprentissage et des dépenses de personnels administratifs, aux départements et aux régions.  

Le coût d’un élève ailleurs dans le monde

Les comparaisons internationales de dépenses moyennes par élève montrent que la France présente, en 2010, une dépense (en équivalent dollars) nettement plus faible que la moyenne des pays de l’OCDE pour l’enseignement primaire (6 620 dollars contre 7 970 dollars), mais relativement plus élevée pour l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur (y compris les activités de recherche et de développement), 15 070 dollars contre 13 530 dollars.

Comparaison OCDE/France du coût moyen d’un élève ou étudiant
Unité : Equivalents dollars
  France OCDE
Enseignement élémentaire 6 620 7 970
Enseignement secondaire 10 880 9 010
Enseignement supérieur 15 070 13 530
 
Source : OCDE "Regards sur l’école 2013" – Données 2010

Pour en savoir plus :

Categories: 4.2 Société

Répondre