PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Association des Régions de France – le 19 février 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Patricia Andriot, Vice-Présidente de la Région Champagne-Ardenne, a représenté l’ARF lors de la signature le 14 février dernier à Nancy de la charte d’engagements réciproques entre l’Etat, le mouvement associatif et les collectivités territoriales.

« Pour l’ARF, signer cette charte  est à la fois une reconnaissance réaffirmée du rôle des associations, à côté des pouvoirs publics dans la construction quotidienne du bien commun », a déclaré Patricia Andriot lors de la cérémonie de signature présidée par le Premier ministre.

« Mais elle doit être aussi un appel collectif à dépasser les pratiques actuelles pour revisiter notre approche des politiques publiques.  La signature de cette charte doit être vecteur d’innovation sociale que le politique n’inventera pas ni ne mettra en place seul », a conclu la représentante de l’ARF.

Pour Alain Rousset, « l’implication des collectivite?s locales dans la re?daction de cette charte est une avance?e. Les Re?gions sont en effet des interlocuteurs du monde associatif. A? travers cette charte, de nouvelles re?gles de bonne conduite ont e?te? instaure?es entre les pouvoirs publics et le monde associatif afin de pre?server la richesse, le dynamisme et la cre?ativite? du tissu associatif ».

La charte d’engagements réciproques entre l’Etat, les collectivités et le monde associatif

Les signataires

Le Mouvement associatif

Répondre