PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Educavox – le 22 février 2013 :

Accéder au site source de notre article.


La préparation d’un projet de loi d’orientation sur l’école est un moment privilégié où l’institution souhaite entendre les avis et les propositions des très nombreux acteurs et spécialistes qui ont sur le sujet une expertise ou une expérience permettant d’éclairer la décision.

Ce d’autant plus que la question de l’école est dans notre pays plus large et plus profonde qu’ailleurs. Cette originalité est intimement liée à son histoire, à la société et aux fondements de la République.

Osons une instruction publique propre à "rendre la raison populaire" disait Condorcet, c’est-à-dire capable "d’élever le peuple et la nation à la rationalité des Lumières".

Ces principes sont rappelés dans l’article 3 du projet de loi qui affirme : "Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l’école de faire partager aux élèves les valeurs de la République : liberté…égalité..solidarité…laïcité… "

On comprend pourquoi la tâche est complexe et difficile.

Mais elle est aujourd’hui plus complexe encore car les nouveaux outils de communication que l’informatique permet avec le Web 2.0 accélèrent et densifient une concertation où chaque citoyen, expert en puissance a un avis et le donne.

L’An@é a souhaité faciliter cette expression en donnant la parole à des acteurs de terrain. Après les parents, les élèves et étudiants, les élus il était utile d’entendre des enseignants. Acteurs de "base", proches des élèves, en activité, dans la réalité de la classe, ils disent avec ces interviews leur analyse et leurs propositions, simplement mais avec beaucoup de force.

VIDEOS De :

ERIC est professeur de chaire supérieure et enseigne l’histoire en classe préparatoire aux grandes écoles.

JEAN LUC, après avoir été professeur au collège et au lycée, enseigne à l’Université Bordeaux 2.

FABIEN est éducateur spécialisé en IMP.

 

Répondre