PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

A la rentrée scolaire  2015, plus de la moitié des lycées ont mis en place l’Option ISN – Informatique et Sciences du Numérique en classe de terminale S, représentant une progression de +4% du nombre d’établissements par rapport à l’an dernier. L’Option ISN prépare les lycéens/lycéennes  aux filières de formation dans l’enseignement supérieur et leur permet de développer leurs compétences .
 
Cette formation au numérique est suivie par plus de 10% de l’ensemble des élèves des terminales S et elle attire de plus en plus les  jeunes filles qui représentent plus de 22% des effectifs dans l’Option ISN, une participation en augmentation de +15,8%.
 
Cette progression montre que les actions entreprises (Trophées, Concours, communication pédagogique,…) sur l’attractivité des formations au numérique commencent à porter leurs fruits auprès des jeunes et particulièrement des jeunes filles.
 
Rappelons que l’Option ISN a été mise en place à la rentrée 2012 par le MEN, Ministère de l’Éducation nationale, en collaboration avec les partenaires, l’Association Pasc@line, le CNDP, l’INRIA, la SIF et l’ONISEP. A l’époque 753 lycées présentaient une Option ISN.
 
En 2015, 50,3% des lycées (1.121) offrent la possibilité de suivre l’Option ISN, avec une progression de +4%  du nombre d’établissements, par rapport à la précédente rentrée. L’Option ISN  a été choisie par 10,3% du total des élèves de terminale S, se répartissant entre TS-SVT (8,2% en progression de +9,7%)  et TS-SI (31,7% en progression de +34,7%). Le chiffre le plus remarquable de cette rentrée 2015 est la participation des jeunes filles qui  représentent maintenant 22,4% des élèves de l’Option ISN avec une progression de +15,8%.

On peut considérer que les jeunes filles ont été sensibles aux actions conjuguées du MEN, de l’Association Pasc@line, des responsables pédagogiques, des enseignants et des différents partenaires, afin de montrer l’attractivité des filières de formation au numérique, en s’adressant tout particulièrement à elles.
 
Les enseignants volontaires pour former les élèves dans l’option ISN, sont issus principalement des matières mathématiques, physique chimie et sciences et technologies. Une formation décentralisée et une base de données et d’échanges d’informations ont été mises en place par le MEN et son partenaire la SIF afin d’accompagner l’enseignement d’ISN.

Lire la suite : http://savoir.actualitte.com/article/analyses/1372/l-option-isn-informatique-et-sciences-du-numerique-s-etend-dans-les-lycees