PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Montpellier Agglomération – Fiche de Presse – le 30 août 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Mise en place des mesures d’accompagnement effectives dès la rentrée 2013

Le Ministre de l’Education Nationale, Vincent PEILLON, a engagé depuis 2012 une large concertation sur la refondation de l’école, dont un volet concerne la réforme des rythmes scolaires notamment dans l’enseignement primaire. En effet, l’organisation du temps scolaire en France, impose aux élèves une charge de travail quotidienne parmi les plus élevées du monde, sur une des années scolaires les plus courtes. Plusieurs rapports rédigés par des experts issus du monde de la recherche ou de l’académie de médecine ont souligné cette inadaptation qui nuit aux apprentissages. Le Gouvernement, a donc souhaité modifier les rythmes scolaires du primaire pour que les enfants travaillent désormais 4.5 jours par semaine (le mercredi matin) et aient des journées moins chargées. Cette réforme sera mise en œuvre dans 10 communes de l’Agglomération de Montpellier (Castries, Clapiers, Cournonsec, Jacou, Le Crès, Lavérune, Saussan, Murviel-lès-Montpellier, Saint Drézéry, Sussargues) dès septembre 2013 et sera généralisée à l’ensemble du territoire en septembre 2014.

Cette réforme, avec la banalisation dumercredi, modifiera en profondeur les rythmes de vie locaux et impactera l’ensemble des services à la population, dont en particulier : l’offre péri et extra-scolaire, l’offre de loisirs culturelles et sportives, l’offre de transport en commun, ainsi que les rythmes de travail des actifs (en particulier les parents). Montpellier Agglomération, sera à ce titre, fortement impactée, puisqu’elle gère de nombreux équipements culturels, sportifs et un important réseau de transport. Soucieuse de la réussite éducative des enfants, de l’aménagement de son territoire et pionnière en matière de gestion des temps depuis 2006, Montpellier Agglomération a proposé au Gouvernement de devenir la 1ère agglomération pilote dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Par ailleurs, elle a souhaité mobiliser l’ensemble des acteurs locaux autour de l’aménagement temporel de notre territoire, en lançant l’élaboration d’un Schéma Directeur Temps et Territoire (SDiTT), car les temps de transports, les horaires des services à la population, les rythmes scolaires, les rythmes de travail, sont très structurant pour la vie quotidienne et l’organisation du territoire.

Dans le cadre du SDiTT et de la réforme des rythmes scolaires, l’Agglomération a réfléchi avec l’ensemble des acteurs locaux sur les thèmes suivants : Comment organiser les temps des enfants et coordonner l’action de tous les acteurs impliqués (enseignants, Mairies, Montpellier Agglomération, équipements ou associations culturels et sportifs, centre de loisirs, transports…) ? Quelles activités proposer ? Comment faciliter la vie des familles ? Comment inciter les entreprises à adapter aussi le rythme de travail des parents ? Tels ont été sujets qui ont été débattus tout au long de l’année 2012-2013 afin d’analyser ensemble les impacts de la réforme et bâtir une organisation des services à la population plus pertinente pour : les enfants, les parents et les professionnels et inciter les entreprises à évoluer.

Après 1 an de concertation avec l’ensemble des acteurs locaux autour du SDiTT et de la réforme des rythmes scolaires, l’Agglomération de Montpellier présente aujourd’hui les différentes mesures qu’elle met en place dès la rentrée, dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, sur les 10 communes concernées avec notamment, la mise en place de parcours éducatifs culturels et une offre de transport adaptée.

Répondre