PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

En juin dernier, les professionnels du secteur du numérique éducatif américain ont livré leurs prévisions sur les tendances de ce marché pour les cinq années à venir dans l’édition 2015 de leur Horizon Report, rapporte Carrefour éducation.

Selon le New Media Consortium et le Consortium for School Networking, qui sont intervenus à l’occasion du congrès de l’International Society for Technology in Education, tous les indicateurs sont au vert pour la propagation du numérique, de la maternelle au secondaire.

Cependant, des défis de taille restent à relever, notamment pour ce qui est de la formation des enseignants. Pour les professionnels américains du numérique éducatif, durant les cinq prochaines années, l’approche qui consiste à s’appuyer sur les appareils possédés par les élèves eux-mêmes et amenés en cours devrait continuer de gagner en importance.

Cette tendance dénommée « Bring Your Own Devices » reste encore marginale en France, même si de nombreuses questions se posent autour de l’utilisation des smartphones dans les classes.

D’autres technologies sont plus particulièrement à surveiller car elles pourraient rapidement gagner en importance. Il s’agit  des appareils et logiciels favorisant la créativité, tandis que les imprimantes 3D et les badges numériques seraient en passe de décoller. Les montres intelligentes recèlent aussi un beau potentiel.

De façon plus générale, la créativité, et tout ce qui contribue à son développement, va se retrouver au centre du système scolaire. Favoriser les travaux en groupes pour faire émerger des perspectives nouvelles est un des axes à cultiver pour ces professionnels du numérique éducatif. Les apprentissages qui prendront appui à la fois sur du présentiel et de l’enseignement à distance ont aussi un fort potentiel.

Les enseignements des sciences, technologies, ingénierie et mathématiques vont aussi subir des transformations en lien avec la montée en puissance du numérique dans les classes. Mais, pour que ce mouvement s’accélère, la formation continue des enseignants devra suivre.

Quant au rôle de l’enseignant dans la classe, face à ses élèves, on ne pourra faire l’économie d’une remise en question forte afin de potentialiser tous les possibles du numérique éducatif pour permettre un enseignement bien plus personnalisé.

(Crédits photos : CC BY SA 2.0 – Esther Vargas)

Lire la suite : http://savoir.actualitte.com/article/numerique/1047/numerique-a-l-ecole-les-grandes-tendances-pour-les-annees-a-venir