PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In L’Autre Direct – Actualités Lyon capitale – le 19 février 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Philippe Meirieu était l’invité de L’Autre Direct, ce mercredi 19 février, dès 9h. Le pédagogue estime que l’“Éducation nationale est très malade”.

Meirieu ()
©Tim Douet

Sur les rythmes scolaires, Philippe Meirieu, pédagogue et vice-président (EELV) du conseil régional, a souligné le manque de concertation entre les différents acteurs. Il fallait "revenir à la semaine de 4 jours et demi", selon lui, mais en adaptant différemment le temps scolaire. Par exemple, pour les besoins du rythme de l’enfant, il aurait préféré que le samedi matin soit privilégié par rapport au mercredi. "Mais on a préféré écouter la parole des parents", regrette-t-il.

Il a également expliqué le besoin urgent d’insuffler une nouvelle mentalité : "Il faut redonner à l’enfant l’envie d’apprendre, que cela soit un vrai plaisir" et que cela ne soit pas considéré comme "une obligation", ajoute-t-il.

Enfin, concernant les municipales à Lyon, Philippe Meirieu considère que Gérard Collomb “qui fait une liste de centre droit”, n’est pas la personnalité adaptée à la ville de Lyon. "Moi, je ne construis pas des périphériques qui permettraient d’aller dans un grand stade voir les hommes de M. Aulas jouer. Ce n’est pas ça, ma vision de Lyon", assène-t-il.

Categories: Expressions prismées

Répondre