PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Fédération Générale des PEP :

Accéder au site source de notre article.


Révision de la Loi en deuxième lecture au Sénat

La Fédération Générale des PEP se félicite de l’annonce faite par le Ministre de l’Education Nationale  et la Ministre déléguée en charge des personnes handicapées, d’une reformulation de l’article 4 ter de la loi votée en première lecture par l’Assemblée Nationale, article remettant gravement en cause la place première des parents dans les modalités de scolarisation de leur enfant ouverte par la Loi 2005-102.

Pour avoir demandé et obtenu l’introduction du concept d’école inclusive dans cette Loi de refondation, la FG PEP estime que l’école inclusive doit aboutir à une transformation en profondeur de l’école afin qu’elle accueille, scolarise et éduque, sans distinction, tous les enfants et qu’elle prenne en compte toutes les différences et diversités, les situations de handicap et les besoins particuliers.

Avec les associations de parents, elle se propose d’intervenir auprès des sénateurs et du gouvernement, pour qu’en 2ème lecture, la Loi soit effectivement révisée dans son contenu, afin que l’inclusion scolaire soit aussi bien présente dans le Projet Educatif Territorial que chaque territoire de la République doit construire en associant, les services de l’Etat, les élus des collectivités, les parents d’élèves et les associations complémentaires de l’école.

 
Vous trouverez en pièces jointes le communiqué de presse.

Je reste à votre disposition pour toute information.

Bien cordialement,

Majda Zeroual

Chargée de communication externe

Fédération Générale des PEP

Ligne directe : 01.41.78.92.82

communication@lespep.org

        

www.lespep.org

La force d’un réseau associatif national

Les convictions d’un mouvement engagé pour le droit et l’accès de tous

à l’éducation, à la culture, à la santé, aux loisirs, au travail et à la vie sociale.

Document(s) associé(s) :

pdf/Communique_de_presse_loi_en_deuxieme_lecture_du_senat_2013_21_mars_2013.pdf

Répondre