PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

MULTIMÉDIA: L’histoire de l’éducation aux médias commence avec la publication à l’automne 1976, d’une lettre puis d’une circulaire de R.Haby, ministre de l’Éducation, encourageant officiellement l’utilisation de la presse à l’école.

En avril 1983, A. Savary, son successeur, crée le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des moyens d’information), centre associé au Centre national de documentation pédagogique, chargé de promouvoir « l’utilisation pluraliste des moyens d’information dans l’enseignement afin de favoriser une meilleure compréhension par les élèves du mode qui les entoure, tout en développant leur sens critique ». Une enquête de l’Association mondiale des journaux, 2001, montre que la presse sert aussi, dans les salles de classe de cinquante pays, à « développer la pensée critique» et à sensibiliser « aux valeurs démocratiques». Si les journaux sont de plus en plus utilisés dans les écoles, le champ n’a cessé de s’élargir avec la prise en compte du rôle de l’image. D’après un bilan des audiences en 2003 dans 70 pays présentés au salon professionnel MIT-TV, Cannes,2004, "en dix ans, en Europe, la durée moyenne d’écoute de la télévision par individu est passée de 185 à 206 minutes par jour» (la fiction et la télé-réalité restent les vedettes du paysage audiovisuel mondial).

Le multimédia est un outil de communication totalement nouveau qui vient s’ajouter aux trois modes traditionnels : papier, radio, télévision. Le CD-Romest le meilleur support pour stocker et diffuser ce type d’informations. Grâce à un mode de recherche convivial, l’utilisateur navigue aisément dans la masse d’informations qu’il a à sa disposition. La consultation n’est plus passive et linéaire mais interactive. Le CD-Rom peut être indéfiniment consulté alors que le plus souvent un prospectus est jeté, un message radio ou télévisé est consommé, c’est-à-dire qu’il n’attire l’attention que pendant les quelques secondes de sa diffusion. L’outil multimédia, outre sa longévité, rassemble tous les avantages de ses prédécesseurs (le son, l’image réelle ou virtuelle, la vidéo). Les atouts du CD-Rom sont : une grande capacité de stockage (650 Mo soit 450 disquettes, plus de 5000 photos, une heure de vidéo … ), la diffusion (support durable et transportable), l’interactivité (l’utilisateur accède rapidement et facilement à l’information) et le multimédia (intègre et associe le son, l’image réelle ou virtuelle, la vidéo).

L’utilisation des multimédias et des hypertextes peuvent être considérés comme des outils de développement de nouvelles formes d’écriture. Elle comporte une dimension d’innovation et une dimension de recherche. Les éléments d’orientation concernant les ressources pédagogiques multimédias et audiovisuelles sont précisés dans le B. O.spécial n09 – 10 août 2000.

Les environnements d’apprentissages multimédia font l’objet de travaux originaux, Depover, Giardima, Marton, 1998. Il existe une multimédiatisation en éducation, perceptible notamment avec la première thèse en langue française avec multimédia, Harvey, 1999.
Communication; Information (sur les études et les débouchés) ; Médiologie; Pédagogie; …

Categories: Le mot clef

Répondre