PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Hal – le 19 mai 2014 :

Accéder au site source de notre article.


 

La présente recherche s’inscrit dans le cadre d’une convention signée en juin 2013 entre le laboratoire EMA (EA 4507) de l’université de Cergy-Pontoise, le Conseil général de Seine-Saint-Denis et l’académie de Créteil. L’objectif assigné au laboratoire EMA était de recenser les usages réels des Environnements numériques de travail (ENT) dans les collèges de Seine-Saint-Denis, de saisir l’évolution des pratiques professionnelles avec ces environnements, d’évaluer les points positifs et les problèmes rencontrés par les différentes catégories d’utilisateurs (élèves, enseignants, parents, personnels administratif et de vie scolaire) De manière générale, il s’agit d’une recherche à visée compréhensive plus qu’évaluative. Elle vise à documenter les processus d’appropriation et les freins rencontrés par les utilisateurs de l’ENT. Si l’on synthétise les résultats obtenus dans le cadre du questionnaire en ligne et lors des entretiens en établissement, nous observons des visions à la fois communes et différentes selon les catégories d’utilisateurs. Ces différences dépendent en grande partie de leurs cultures de référence, de leurs pratiques professionnelles et de leur rôle au sein de l’établissement. En parlant de l’ENT, chaque utilisateur pense savoir de quoi il retourne, mais dans les faits chacun y projette ses propres représentations du changement. En conséquence, l’ENT constitue un lieu d’articulation de différentes représentations qui peut fortement différer selon les acteurs. Les potentialités organisationnelles, éducatives et pédagogiques des ENT ne sont pas encore suffisamment exploitées. Pour aboutir à un usage généralisé, un certain nombre de conditions semblent indispensables à remplir.

Nous montrons dans ce rapport qu’il reste d’importantes marges de progression en termes d’intensité et de généralisation des usages des ENT dans le département de Seine-Saint-Denis. Outre les problèmes de répartition entre maitrise d’ouvrage et maîtrise d’oeuvre, il semble important de poursuivre la réflexion qui a été lancée sur la maîtrise des usages. L’académie s’oriente vers un étayage stratégique des chefs d’établissement à travers des paliers de maturité des usages du numérique. Des critères ont été définis dans le domaine du pilotage de l’établissement, de l’accès aux ressources, de l’accompagnement et de la formation, des activités pédagogiques, des infrastructures et des équipements. C’est un outil d’auto-évaluation et de prévision assez intéressant pour les chefs d’établissement. Mais cet outil de pilotage concerne l’ensemble des usages numériques et ne dispense pas de définir un véritable "projet ENT". Il ne présage pas non plus de la réelle implication des utilisateurs autour d’un tel projet qui doit nécessairement être compris et partagé pour pouvoir réussir (en créant par exemple comme cela est prévu dans le feuille de route académique et la circulaire transmise par madame la rectrice en novembre 2013, des "comités d’usagers" afin d’exprimer les besoins et de faire remonter directement les attentes). Certes un effort d’accompagnement soutenu a pu exister au début du déploiement, mais vu que ce dernier n’a pu être conduit à son terme, il semble nécessaire de relancer la dynamique. Il est évident que les hésitations et les retours en arrière ont pu brouiller le message auprès des utilisateurs, mais il n’y a pas d’autre choix que de développer et accompagner la maîtrise des usages de l’ENT, si le Conseil général et l’académie de Créteil souhaitent passer à un stade de généralisation.

Nous formulons donc trois principaux axes de réflexion pour construire un véritable "projet ENT" à l’échelle de tous les collèges de Seine-Saint-Denis :
– Choisir une seule "solution ENT" fiable, ouverte et modulable
– Définir un véritable "projet ENT" partagé par tous les acteurs
– Développer et accompagner la maîtrise des usages

1 :  Ecole, mutations, apprentissages (EMA)
Université de Cergy Pontoise : EA4507
2 :  EDucation et Apprentissage (EDA)
Université Paris V – Paris Descartes : EA4071
Sciences de l’Homme et Société/Sciences de l’information et de la communication

Informatique/Ordinateur et société
Environnement numérique de travail – usages des technologies numériques en contexte scolaire – pratiques pédagogiques – changements professionnels
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Rapport_ENT_93_laboratoire_EMA.pdf(1011.7 KB)
ANNEX
ENT_93_rA_sultats_12_mars_2014.pdf(1.2 MB)
Categories: 4.4 Départements

Répondre