PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

 

Communiqué de la FGPEP : PLF 2016 : reconnaître et construire l’école inclusive de demain.

La Fédération Générale des PEP, qui avait été auditionnée par la députée Barbara POMPILI, réagit positivement à ses propositions formulées dans le cadre de son rapport pour avis sur le Projet de Loi de Finances 2016, centré sur l’école primaire inclusive.
 
La Fédération Générale des PEP retient particulièrement la proposition « de créer dans chaque circonscription scolaire des pôles ressources inclusion ». Pour la Fédération Générale des PEP, le développement de temps de formation communs avec les MDPH-AESH favorisant l’émergence d’une culture commune et de pratiques professionnelles communes est déterminant et ambitieux pour les Espé.
Alors que plusieurs études sont annoncées (par l’AMF et la CNAF, par le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Ville), il apparaît indispensable de poser la problématique de l’inclusion de tous les publics comme un enjeu central des Projets Educatifs Territoriaux pour l’ensemble des temps éducatifs.
Forte de l’expérience de son réseau d’associations territoriales en matière :
– d’animation de pôles ressources handicap,
– de mise en place de dispositifs d’inclusion en milieu scolaire, périscolaire et extrascolaire mais aussi en EAJE (Etablissement d’accueil du jeune enfant),
– d’intervention dans la formation initiale et continue des professionnels sur l’inclusion (enjeux et pratiques professionnelles),
la Fédération Générale des PEP souhaite contribuer aux différents travaux permettant de mettre en oeuvre les ambitions exprimées. Ces pratiques d’inclusion seront présentées et mises en débat lors des Rencontres PEP des 10, 11 et 12 décembre 2015 au palais Brongniart à Paris sur le thème « Agir pour une société inclusive ».