PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Indépendamment de la pollution par des problèmes internes à un courant du Parti Socialiste, l’initiative de Vincent Peillon de rassembler largement pour relancer la réflexion sur l’éducation aura, incontestablement et malgré tout, été utile.

L’école est fortement mise à mal, en voie de destruction, pour des raisons à la fois budgétaires, il s’agit de réduire la dépense publique, et idéologiques, il s’agit d’installer un néolibéralisme autoritaire fondé sur une vision élitiste de la société.

Les élèves comprennent de moins en moins le sens des apprentissages scolaires, s’ennuient, perdent confiance en eux-mêmes et dans le système, les professeurs souffrent et se réfugient dans leurs cloisonnements disciplinaires faute de pouvoir se mobiliser sur de grandes idées.  Tout ce qui permet, dans ce contexte désespérant, de poser intelligemment les questions d’éducation et de faire avancer la réflexion collective est bon à prendre.

Document(s) associé(s) :

doc/20091116_regard_sur_Dijon.doc

Categories: Expressions prismées

Répondre