PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Eduscol – le 1er octobre 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Les actes, conférences et tables rondes du séminaire des 3 et 4 avril 2013 portent sur l’inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants de familles intinérantes. Le séminaire a eu pour objectif de proposer des moyens efficaces pour la mise en œuvre des circulaires du 11 octobre 2012.

 

L’inclusion comme principe de scolarisation

Le séminaire national sur les élèves allophones nouvellement arrivés et les enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs des 3 et 4 avril 2013 a consacré l’inclusion comme principe de scolarisation, définissant ainsi un cadre de réflexion et de mise en oeuvre efficace des circulaires du 11 octobre 2012.

Les actes du séminaire

Intervention de madame George Pau Langevin, ministre déléguée auprès du ministre de l’éducation nationale, chargée de la réussite éducative

Programme du séminaire


« L’inclusion scolaire des EANA : questions d’éthique, de politique institutionnelle et de pratiques didactiques »
Conférence de madame Cécile Goï, maître de conférences à l’Université François Rabelais de Tours, Département de sociologie et didactique des langues, Equipe de recherche PREFics-Dynadiv et de madame Delphine Bruggeman, maître de conférences en sciences de l’éducation, détachée à l’école nationale de protection judiciaire de la jeunesse à Roubaix

Prochaines publications

« La diversité linguistique comme ressource d’apprentissage et de construction des connaissances » (audio)
Conférence de madame Nathalie Auger, professeure des Universités en sciences du langage à l’Université de Montpellier

« Bilinguisme, plurilinguisme et migration : la relation langues et identité dans les apprentissages scolaires » (audio)
Conférence de madame Christine Hélot, professeure des Universités en anglais à l’Université de Strasbourg

« La rencontre entre les jeunes primo migrants et l’école secondaire française : obstacles, atouts et malentendus » (audio)
Extraits de la conférence de madame Claire Schiff, maître de conférences en sociologie à l’Université de Bordeaux II

« Une école inclusive pour tous. Quelles problématiques de formation, pour quels enjeux ? Quels obstacles ? » (audio)
Extraits de la conférence de monsieur Guy Cherqui IA-IPR Lettres, responsable du CASNAV de Grenoble et de madame Cécile Goï, maître de conférences à l’Université François Rabelais de Tours, Département de sociologie et didactique des langues, Equipe de recherche PREFics-Dynadiv


« Le français langue vivante ou langue de scolarisation ? Quelles articulations dans le pilotage et la formation du premier et second degrés ? Le rôle des CASNAV. » (audio)
Table ronde : madame Anne Vibert, inspectrice générale de l’éducation nationale, madame Adam-Maillet, responsable du CASNAV de Besançon, monsieur Chevillard, responsable du CASNAV de Toulouse, monsieur Bianchi, responsable du CASNAV de Montpellier, monsieur Dominique Poggioli, directeur académique adjoint du Val d’Oise, monsieur Pascal Gueritot, chef d’établissement, collège Jacques Brel, Vesoul. Modérateur : monsieur Régis Guyon, responsable du département Ville Ecole Intégration – CNDP/CRDP


Synthèse des ateliers

Formation

De nombreuses questions se sont posées concernant la formation à toutes les échelles de la communauté éducative :

  • la nécessité de formations adaptées aux réalités locales, permettant de lier information des acteurs et des publics et formation ;
  • des formations qui  évitent l’approche « public spécifique » et incluent les apports de la didactique des langues et cultures et  l’entrée par les compétences ;
  • des formations élargies aux divers métiers de la communauté éducative.
    Atelier 

Parcours inclusif

Le séminaire a permis de définir quelques principes destinés à favoriser une inclusion réussie :

  • rendre effectif le droit à la scolarisation ;
  • mieux informer les familles sur la scolarité française ;
  • associer la scolarisation des nouveaux arrivants en classes ordinaires avec un enseignement parallèle du français langue de scolarisation (FLS) en classe dédiée ;
  • individualiser les parcours ;
  • favoriser un travail en équipe de tous les enseignants scolarisant les EANA ;
  • mettre en place des modalités d’évaluation adaptées ;
  • proposer des outils pédagogiques adaptés aux enseignants ;
  • suivre les nouveaux arrivants dans la durée.

Atelier 1 Atelier 2Atelier 3 Atelier 4Atelier 5

Scolarisation à distance

« Le Centre national d’enseignement à distance assure, pour le compte de l’Etat, le service public de l’enseignement à distance (…) Il dispense un service d’enseignement à destination des élèves (…) ne pouvant être scolarisés totalement ou partiellement (écoles ou collèges). » Article R426-2 – Code de l’éducation

C’est la scolarisation en présentiel qui doit être favorisée. Une inscription à une forme d’enseignement à distance ne doit pas empêcher la fréquentation d’un établissement.

Atelier 1Atelier 2

Des éléments de précarité

La problématique des élèves en situation de précarité est à la fois sociale, juridique, affective et scolaire. L’écart des familles par rapport à l’école rend la médiation scolaire indispensable. Il est nécessaire de travailler en partenariat avec les instances publiques locales et les associations.

Atelier 1Atelier  2

Répondre