PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Sciences Humaines, 2009 :

Accéder au site source de notre article.


On soupçonne parfois les jeunes issus de l’immigration de « ne pas aimer la France », et de ne devenir Français que pour des raisons utilitaires. Pourtant, l’enquête auprès de ces jeunes dévoile une autre réalité : un faible sentiment d’appartenance, certes, mais aussi de profondes attaches. Une attitude qui les rapproche, au fond, de la majorité des jeunes Français.

Categories: Généralités

Répondre