PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Angers – le 28 avril 2009 :

Accéder au site source de notre article.


Elaboré suite aux avis des représentants de la communauté éducative et à l’occasion des rencontres avec les délégations des Conseils d’écoles et d’établissements au cours de la semaine du 20 au 24 avril 2009.

PRESENTATION

 
 
 
 

Mesdames, Messieurs,

 

La Ville d’Angers est attachée à faire de l’école un lieu de réussite et d’égalité des chances pour tous les enfants. Les réformes mises en place en 2008 – 2009 ont soulevé de nombreuses questions. La Ville a manifesté son désaccord vis-à-vis de ces mesures décidées par l’Etat, et elle a engagé depuis six mois avec les représentants des parents, des enseignants, des professionnels, des associations…, une concertation pour une meilleure organisation des rythmes scolaires.

 

Les enjeux sont importants. Des temps d’école et de vie respectueux des rythmes de l’enfant donnent à tous de meilleures chances de réussir. Une semaine d’école plus régulière, des journées allégées devraient offrir aux enfants comme aux adultes (parents, enseignants, professionnels, bénévoles…) une meilleure harmonie des temps.

A cet égard la Ville s’engage dans le cadre d’un nouvel aménagement à renforcer son offre périscolaire et éducative en direction de tous les élèves des écoles d’Angers.

Le questionnaire élaboré avec les parents et les partenaires, est destiné à recueillir la position de chaque membre des Conseils. Une autre organisation est en effet possible dans le cadre légal et elle peut être mise en œuvre à l’échelle locale, avec la communauté éducative

Le document propose un éventail de questions, destiné à mieux cerner vos attentes, peut être vos inquiétudes et à dégager, je l’espère, des orientations et un élan pour nous encourager à poursuivre ensemble cette démarche pour l’avenir de nos enfants.

 

Il revient maintenant aux conseils d’écoles et d’établissements en tenant compte des dialogues, des réflexions, des éclairages issus de nos rencontres comme de vos échanges, de donner leur avis, qui sera transmis au Maire puis à l’Inspectrice d’ Académie appelée à se prononcer.

Luc BELOT

 

Adjoint au Maire, Education Enfance

Répondre