PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Le terme « morale » n’a pas bonne presse. les médias ironisent en évoquant ce sujet. Ne jouons-nous pas avec le « jugement moral » à bon ou à mauvais escient ? Dans nos sociétés individualistes, n’avons-nous pas tendance à dire « à chacun sa morale, à chacun ses valeurs »?

Rappelons-nous, la morale, c’est l‘injonction venue d’en haut qui s’impose à toutes et à tous. Ce modèle fondé sur la norme a fonctionné pendant des décennies ; aujourd’hui, nos jeunes ne l’acceptent plus. Pourrait-on le leur reprocher quand des patrons s’en réclament et se protègent dans le même temps à coups de bonus et de retraites-chapeaux ? Quand la dissimulation, la tricherie sont devenues la règle ? Quelle valeur accorder aujourd’hui à l’honnêteté quand elle vient de la société du mensonge ?  

Ecouter le podcast

Nous pourrions nous réjouir du refus du moralisme ambiant. Mais de là à refuser la morale, il n’y a qu’un pas qu’il serait pourtant désastreux de franchir. Ce qui est essentiel, ce n’est pas la morale préconisée mais au contraire, celle que nous nous appliquons à nous-mêmes. Plus qu’un sermon, c’est un choix de vie.

A nous, adultes, éducateurs, de l’éveiller et de la faire vivre dans le coeur de nos enfants ! …

Lire la suite : http://www.educavox.fr/chroniques-de-figeac/vous-avez-dit-morale

Categories: 4.2 Société