PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In stratégie.gouv La note de veille n°157 novembre 2009 :

Accéder au site source de notre article.


La France se situe dans le peloton de tête des pays de l’OCDE en matière de dépenses pour la petite enfance. L’accueil de la petite enfance reste au coeur des priorités de la législature, qui a pour objectif de développer l’offre diversifiée de garde avec 200 000 places supplémentaires d’ici à 2012.

Pour préserver cette dynamique dans un contexte financier très contraint, la présente note propose une stratégie à double détente. À l’horizon 2012, la mise en place d’un service étendu d’accueil pour tous les parents sur le territoire voire un accès privilégié au mode de garde pour des publics ou territoires jugés prioritaires. À l’horizon 2017, la rationalisation du pilotage, de l’organisation et des procédures de financement de l’ensemble des modes de garde avec notamment la création d’agences de l’enfance et de la famille.

Répondre