PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In ERES – le 20 mars 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale

Co-Auteurs : Veronique BACHMANPaola BIANCARDIRaymonde CAFFARISylvie CHATELAIN-GOBRONVeronique DESPONDS-THEURILLATMichelle FRACHEBOUDRobert FRUNDFabienne GUINCHARD-HAYWARDKarina KUHNIJacques KUHNIAgnes RAKOCZYPaola RICHARD-DE PAOLISSophie TAPPARELMarianne ZOGMAL

Les professions de l’éducation en général présentent un déficit d’image. Outre la croyance tenace que s’occuper de jeunes enfants est à la portée de tout le monde, elles sont difficilement évaluables dans leurs effets concrets et relèvent donc dans une grande mesure de l’indicible.

Les auteurs s’appliquent à déployer une réflexion concrète sur des processus d’action éducative auprès de jeunes enfants dans le contexte des institutions de la petite enfance. Ils rendent compte de recherches basées sur des méthodes d’observation et des expérimentations qui sont conduites avec les éducateurs. Leur objectif est de comprendre ce qui se joue au quotidien pour chaque enfant accueilli et pour sa famille. Comment construire dans la durée, et par un agir réflexif systématiquement mis en œuvre, un socle de pratiques éducatives qui favorise le développement de chacun, les relations entre enfants, et avec les adultes, professionnels et parents, qui s’occupent d’eux ? Comprendre pour agir constitue un défi pour la reconnaissance de l’importance de la « qualité au bout du geste » dans l’accueil des tout-petits, et au-delà pour celle des professionnels qui en ont la responsabilité.

Professeurs à la Haute école de travail social et de la santé (EESP) de Lausanne, Gil Meyer  enseigne la psychologie de l’enfant et la psychosociologie des professions et Annelyse Spack, ancienne directrice de crèche, la méthodologie de l’observation et la politique sociale de la petite enfance. Ils ont conjointement mené diverses recherches de terrain sur la question de l’accueil de la petite enfance en Suisse romande.

Mise en vente le 20 mars 2014.

Table des matières

Introduction

Gil Meyer, Annelyse Spack

I LE SENS DU MÉTIER

À qui est destinée l’activité des éducateurs et des éducatrices… de la petite enfance ? Robert Frund

Le plan et la stratégie ne sont pas les père et mère de l’action Jacques Kühni 

II LES INTERVENTIONS CONCERTÉES AUPRÈS DES ENFANTS

Des objets pour bouger et manipuler

L’impact de l’introduction d’un matériel de grande motricité et de manipulation dans un  groupe d’enfants de 2 ans Raymonde Caffari-Viallon, Agnès Rákóczy, Véronique Bachmann, Paola Biancardi

Situations éducatives et développement psychologique en institution de la petite enfance  : le rôle de la consigne Sophie Tapparel

III QUELQUES PRINCIPES DE L’ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

Esquisse de réflexion à partir de l’exercice de l’observation Michelle Fracheboud, Karina Kühni

Les retransmissions journalières : de la banalité du quotidien à la complexité de la rencontre Sylvie Chatelain-Gobron

La mise en mots et la mise en œuvre… des pratiques professionnelles Marianne Zogmal

La participation de l’enfant : une notion à interroger Fabienne Guinchard Hayward, Agnès Rákóczy, Véronique Desponds Theurillat

Postface. La qualité au bout du geste (… et la formation pour y arriver) Paola Richard-De Paolis

Bibliographie

 

Répondre