PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In La Vie des Idées :

Accéder au site source de notre article.


"En s’inspirant de la tradition sociologique de Chicago, Jean-Michel Chapoulie explique l’essor des formes de scolarisation prolongée en France. Il rend compte de la croissance de l’offre scolaire en ne s’intéressant pas seulement aux politiques publiques mais surtout au fonctionnement des institutions locales.

« Est-ce fini ? Jamais. Demain découvrira les lacunes d’hier » (p. 13). C’est sur cette vision enthousiaste de Ferdinand Buisson, ode à l’oeuvre scolaire républicaine passée et à venir, que s’ouvre le dernier livre de Jean-Michel Chapoulie, consacré au développement de la scolarisation en France aux XIXe et XXe siècles, dans les enseignements placés sous la tutelle de l’État. Il faut sans doute remonter à l’ouvrage fondateur d’Antoine Prost, paru en 1968, ou aux volumes publiés sous la direction de Louis-Henri Parias en 1981-19882, pour trouver un ouvrage qui embrasse de façon aussi large ce phénomène majeur dans l’histoire de la société française. Tirant parti des nombreux travaux menés en ce domaine depuis les années 1980, l’auteur replace ici l’enseignement primaire et l’enseignement secondaire – qui ont longtemps focalisé l’attention des chercheurs – au sein d’un ensemble plus vaste où le diverses formes d’enseignement prolongé trouvent leur juste place."

La Vie des idées, 22 août 2011. ISSN : 2105-3030. URL
Recensé : Jean-Michel Chapoulie, L’École d’État conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010. 500 p., 24 €.

Répondre