PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Cet ouvrage est le premier volume d’une sélection de travaux présentés en 2011, à l’université de Paris Ouest Nanterre la Défense, lors d’un colloque de l’AECSE rassemblant des chercheurs et des praticiens de terrain autour du thème de la crise en éducation. Les travaux exposés ici portent sur des pratiques innovantes dans la classe et hors de la classe, pour la plupart d’entre elles initiées par des équipes enseignantes. Les auteurs soutiennent que les épreuves que connaît l’école (violence, difficultés pédagogiques et didactiques, décrochage…) sont aussi des occasions de renouvellement et de reconfiguration pour les acteurs et l’institution. La crise déclencherait et faciliterait la conception et la mise en œuvre d’expérimentations, libérant les potentialités créatives des enseignants et redonnant sens au métier.
L’introduction de l’ouvrage fait le point sur le concept de crise à l’école, sa relation à l’innovation, au métier d’enseignant et à la recherche en éducation. Puis, des études de terrain analysent des dispositifs originaux, en France et à l’étranger, conçus et animés par des enseignants pour répondre aux problèmes rencontrés dans leur exercice professionnel. Plusieurs articles concernent des actions de lutte contre le décrochage scolaire. Elles sont présentées dans la première partie. Les contributions rassemblées dans la deuxième partie montrent comment, à travers ces nouveaux dispositifs, les enseignants inventent des modalités de travail et un rapport au métier préfigurant peut-être sa mutation. La troisième partie explore des initiatives portant sur des objets de savoir en débat actuellement et sur des modalités émergentes d’accès au savoir, notamment l’usage des nouvelles technologies. À travers ces exemples et comme la postface y invite à la lumière de recherches anglo-saxonnes, le lecteur pourra identifier les conditions pour «une transformation à bas bruit» de l’école.
Un deuxième volume sera consacré aux dimensions de l’action publique face à la crise en éducation.
 
TABLE DES MATIERES
 
Marie-Anne Hugon et Bruno Robbes
Introduction


I. UNE FIGURE DE LA CRISE :
LE DECROCHAGE ET LES INNOVATIONS QU’IL GENERE
Emilie Dubois et Laurent Lescouarch
Les pratiques pédagogiques des accompagnateurs scolaires

Valérie Melin

Le décrochage réitéré dans une structure de raccrochage : une nouvelle forme de questionnement de l’institution scolaire
Filippo Pirone
Le micro-lycée : une structure pour dépasser la crise de la forme scolaire ?

Frédérique Montandon et Danièle Toubert-Duffort

L’accompagnement d’une équipe de collège pour la prévention du décrochage scolaire
 
II. FACE A LA CRISE :
DES INITIATIVES D’EQUIPES ENSEIGNANTES

Véronique Bavière
Des «petits savoirs» aux grandes idées : vers une école élémentaire apprenante
Baptiste Besnier
Comment devient-on enseignant innovateur ?
Les conditions d’apparition de pratiques pédagogiques innovantes
chez des enseignants du secondaire
Martine Janner et Marie Vergnon
Accompagner une équipe d’enseignants du secondaire en «crise»
Ana Maria Bettencourt et Jorge Pinto
Vers une éducation inclusive à l’école de vialonga : les effets de la mise en place du travail autonome sur les pratiques enseignantes


III. OBJETS NOUVEAUX ET QUESTIONS VIVES :
PARTAGE DE LA CRISE ENTRE ENSEIGNANTS ET ELVES
Corinne Covez
Éducation par le cirque : soigner la crise par la crise ?
Marie-Odile Lafosse-Marin
L’impact de l’Accompagnement en Sciences et Technologie à l’École
Primaire sur les représentations et les apprentissages des élèves
Patricia Drahi
L’enseignement de la Shoah dans le secondaire : une transmission qui fait crise ?

Maryvonne Dussaux
L’éducation au développement durable, révélateur de la crise
ou remède à la crise ?

Vincent Faillet

Vers une nouvelle dialectique pour une école 2.0

François Muller

Postface

Résumés et mots-clés

Liste des contributeurs