PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Assemblée nationale 23 juillet 2013 :

Accéder au site source de notre article.


CONCLUSION

L’étendue et les objectifs de la politique de l’éducation prioritaire ont varié dans le temps.
L’impulsion la concernant a aussi évolué notamment au gré des alternances politiques, enfin les outils permettant l’évaluation de ses effets ont été modifiés à plusieurs reprises au point que l’on a pu se demander s’il est vr aiment possible de l’évaluer.
Si la réduction des écarts de résultats attendue entre les éco les et collèges en éducation prioritaire et les autres écoles et collèges n’est pas au rendez-vous, il apparaît en revanche que l’éducation prioritaire a toujour s été à la pointe de la réflexion et de l’action pour les évolutions souhaitables du système éducatif. A ce titre cette politique a beaucoup apporté.
On a pu mettre en évidence des leviers d’action pour améliorer une politique qui doit être recentrée sur l’essentiel. On a vu l’engage ment des personnels auxquels on doit faire confiance pour mener à bien des évolutions nécessaires. Il s’agit maintenant de passer à la détermination de ce qui est, dans le contexte actuel, à la fois efficace et faisable.
Ce diagnostic n’a de sens que dans le cadre de la démarche qui va main tenant le suivre : une association forte de tous les acteurs dans le cadre d’assises déconcentres. Ces assises auront vocation à permettre que les parties prenantes de cette politique puissent s’appuyer sur les s à mettre en œuvre pour donner à l’éducation
prioritaire une meilleure efficacité. Les participants devront aussi contribuer à hiérarchiser les perspectives d’évolution souhaitables et à les organiser dans le temps car tout ne sera pas possible tout de suite.
Nous devrons déboucher sur un plan d’action aussi partagé que possible pour les quatre prochaines années. Ainsi peut-on espérer que la politique d’éducation prioritaire recentrée, pilotée et inscrite dans la durée et la confiance parviendra à faire évoluer les résultats des élèves.

Répondre