PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

L’actualité n’en finit pas de décrire la situation dramatique des réfugiés partout en Europe. Mais ce que l’on évoque moins dans les médias c’est le nombre d’enfants qui ne cesse d’augmenter. C’est ce que déplore les secours et les ONG qui note la présence de mineurs encore plus maltraités et exposés à diverses formes d’exploitation que les adultes.

Dans la seule journée du 26 août, les opérations de secours effectuées au large de la Libye, dans le cadre de l’opération européenne Triton, ont permis de mettre en sécurité 3 000 migrants.

Mais une fois de plus, des secouristes ont trouvé 52 morts asphyxiés dans la cale d’un bateau, dont des enfants. Ils étaient tous entassés dans la soute d’une embarcation surchargée.

D’après l’ONG « Save the Children », les mineurs non accompagnés, provenant notamment d’Érythrée, sont de plus en plus nombreux. Près de 7 500 ont débarqué dans le sud de l’Italie depuis le 1er janvier 2015. Soit ils sont partis avec un groupe d’adultes, soit ils ont perdu leurs parents avant d’arriver en Libye, ou en Libye même, ou durant la traversée.

Selon l’ONG, Il y a des dizaines d’enfants et adolescents noyés ou trouvés morts dans des cales de bateaux surchargés. Sur la base de témoignages recueillis, l’ONG a découvert que, parmi les 218 personnes secourues le 26 août, il y avait une quarantaine de mineurs seuls.

Devant cette situation, l’UNICEF a mis en place un espace adapté aux enfants appuyé par une équipe mobile, près de la ville de Geveglija, à la frontière grecque, afin d’apporter l’aide nécessaire aux femmes et enfants qui transitent par l’ex-République Yougoslave de Macédoine.

De son côté, l’Union Européenne a enfin décidé de renforcer son aide humanitaire afin de créer des espaces d’accueil, notamment à Calais.

JCC

Lire la suite : http://actu-droitsenfant.over-blog.com/2015/09/europe-de-plus-en-plus-d-enfants-parmi-les-refugies.html